Giacomo Bonaventura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonaventura.

Giacomo Bonaventura
Image illustrative de l’article Giacomo Bonaventura
Bonaventura avec l'équipe d'Italie en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AC Milan
Numéro 5
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (30 ans)
Lieu San Severino Marche (Italie)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2007Drapeau : Italie Atalanta Bergame
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2014 Drapeau : Italie Atalanta Bergame135 0(24)
2009 Drapeau : Italie US PergoCrema004 0(1)
2010 Drapeau : Italie Calcio Padoue018 0(1)
2014-Drapeau : Italie AC Milan166 0(33)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008Drapeau : Italie Italie -19 ans004 0(1)
2009-2010Drapeau : Italie Italie -20 ans012 0(2)
2013-Drapeau : Italie Italie014 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 janvier 2022

Giacomo Bonaventura, né le à San Severino Marche, est un footballeur international italien évoluant au poste de milieu de terrain dans le club italien de l'AC Milan en Serie A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atalanta[modifier | modifier le code]

Giacomo Bonaventura représente à merveille la réussite de la formation de l'Atalanta Bergame. Il rejoint le centre de formations du club à tout juste 17 ans. C’est ainsi qu’un an plus tard, en 2007-2008, fort d’une saison pleine avec la primavera, il découvre pour la première fois le monde professionnel et de la Serie A en rentrant en jeu contre Livorno en fin de saison. A l’issue de cette dernière, il participe par ailleurs à l’Euro U19 qui voit l’Italie s’incliner en finale face à l’Allemagne, hôte de la compétition.

Alors qu’il est à la disposition du groupe pro, il n’effectue qu’une seule entrée en jeu lors de la première partie de saison suivante. Un temps de jeu trop famélique qui lui vaudra un prêt peu concluant à Pergocrema jusqu’à la fin de cet exercice. À son retour, Bonaventura part disputer le Mondial U20 en Égypte avec sa sélection, défaite en quarts malgré un but inscrit en prolongations. Mais là-encore, son club, alors entraîné par Antonio Conte, ne compte pas sur lui et l’envoie à l’échelon inférieur à Padova au mois dd janvier pour s’aguerrir. Il ne prend donc pas part à la relégation de la Dea. En revanche, Bonaventura profite de cette descente en Serie B à laquelle il est désormais rôdé pour s’imposer et être l’un des acteurs majeurs (avec neuf buts) de la remontée des nerazzurri. C’est à partir de là, et grâce aux deux saisons pleines suivantes dans l’élite et synonymes de progression, qu’il confirme son rang de joueur à suivre. Malgré une côte grandissante et les intérêts du Napoli et de la Fiorentina, Bonaventura émet le souhait de continuer l’aventure avec l’Atalanta en début de saison 2013 en affirmant être très heureux de l’amour que lui portent ses supporters et après avoir fait ses débuts avec la Nazionale.

Le grand saut, il l’effectue un an plus tard et après une nouvelle belle saison, Bonaventura s’engage avec l'AC Milan.

AC Milan[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre, lors du dernier jour du mercato, l'AC Milan annonce la signature de Bonaventura pour un montant autour de sept millions d'euros[1].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le , Bonaventura marque un but pour ses débuts milanais lors d'une victoire 5-4 contre Parme. Il marque son deuxième but le contre Cagliari et est élu homme du match. Le , Bonaventura inscrit un but d'une tête puissante et délivre une passe décisive à Jérémy Ménez aux dépens du Napoli. Il est élu homme du match lors de ce match et l'est encore la semaine suivante contre l'AS Rome. Le , il réalise un doublé contre son ancienne équipe de l'Atalanta dans un match qui se termine sur le score de 3-1 en faveur de Milan.

Bonaventura termine sa première saison à Milan avec sept buts et quatre passes décisives toutes compétitions confondues.

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Lors du début de sa seconde saison au Milan AC, le nouvel entraineur, Siniša Mihajlović, veut faire de lui le trequartista de l'équipe. Mais Jack, comme il est surnommé, ne parvient pas à s'y imposer. Lorsqu'il est placé sur le côté gauche lors du passage en 4-4-2, Bonaventura devient plus décisif.

Le , lors de la victoire contre Palerme, il fait une passe décisive à Carlos Bacca avant de marquer un sublime coup franc. Lors de la victoire face à l'Udinese 2-3, il marque avant de délivrer une passe décisive. Encore une fois, face à la Lazio à l'extérieur, Bonaventura distille deux passes à Bacca et à Philippe Mexès. Le match se clôt sur le score de 2-3 en faveur des milanais. Sous la houlette de Mihajlović, il devint un élément important de l'équipe. Il rate le match contre son ancienne équipe en raison d'une suspension. Il marque lors de la large victoire du Milan contre la Sampdoria (4-1). Il récidive lors de la victoire en Coupe d'Italie face à Crotone sur un superbe coup franc loin de 20 mètres.

Dans une équipe où il est le maître à jouer, la fatigue a un peu raison de lui lors des derniers matchs de la saison. Cela se ressent dans les performances de l'équipe.

Il termine la saison avec sept buts et huit passes toutes compétitions confondues.

Saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

Bonaventura commence cette nouvelle saison sous un nouveau coach, Vincenzo Montella, qui le positionne en mezz'ala, poste qu'il a occupé à l'Atalanta.

Le , il marque le premier but de son équipe, et son premier but de la saison au terme d'un match disputé face à Sassuolo (4-3 pour Milan).

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Bonaventura fait ses débuts avec l'équipe senior le , lors une victoire de 4-0 contre Saint-Marin. Antonio ne le convoque pas lors de l'Euro 2016 en France alors qu'il fait partie des meilleurs milieux italiens du moment.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Bonaventura est joueur polyvalent capable de jouer dans plusieurs positions en milieu de terrain et aussi en excentré. C'est un milieu offensif très technique avec une bonne vision de jeu. Il est très important dans l’animation de sa formation lorsqu’elle possède le ballon, son jeu est caractérisé par une palette créative assez large capable de créer des ouvertures pour ses coéquipiers grâce à ses dribbles. On peut dire de lui qu’il est un meneur de jeu excentré. Il est également capable de marquer des buts ainsi de près ou de loin. Il est également distingué par son leadership et sa maturité.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Giacomo Bonaventura au 22 janvier 2022[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2009-2010 Drapeau de l'Italie Calcio Padoue (prêt) Serie B 16 0 1 2 1 0 - - - - - - - 18 1 1
Sous-total 16 0 1 2 1 0 - - - - - - - 18 1 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame Serie B 31 9 5 2 0 0 - - - - - - - 33 9 5
2011-2012 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame Serie A 29 2 1 1 0 0 - - - - - - - 30 2 1
2012-2013 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame Serie A 35 7 2 1 1 0 - - - - - - - 36 8 2
2013-2014 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame Serie A 31 5 3 0 0 0 - - - - - - - 31 5 3
2014-2015 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame Serie A 1 0 0 1 0 1 - - - - - - - 2 0 1
Sous-total 127 23 11 5 1 1 - - - - - - - 132 24 12
2014-2015 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 33 7 4 1 0 0 - - - - - - - 34 7 4
2015-2016 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 33 6 8 6 1 0 - - - - - - - 39 7 8
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 19 3 2 2 1 1 1 1 0 - - - - 22 5 3
2017-2018 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 33 8 3 5 0 0 - - - C3 9 1 0 47 9 3
2018-2019 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 8 3 1 - - - - - - C3 2 0 0 10 3 1
2019-2020 Drapeau de l'Italie AC Milan Serie A 13 2 0 1 0 0 - - - - - - - 14 2 0
Sous-total 139 29 18 15 2 1 1 1 0 - 11 1 0 166 33 19
Total sur la carrière 284 52 30 22 4 2 1 1 0 - 11 1 0 318 58 32

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]