Aleksandr Kokorin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aleksandr Kokorin
Image illustrative de l’article Aleksandr Kokorin
Aleksandr Kokorin avec le Zénit St-Pétersbourg en 2017.
Situation actuelle
Équipe Aucun
Numéro 9
Biographie
Nom Aleksandr Alexandrovitch Kokorine
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (28 ans)
Lieu Valouïki (URSS)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2013 Drapeau : Russie Dynamo Moscou 131 (25)
2013 Drapeau : Russie Anji Makhatchkala000 0(0)
2013-2016 Drapeau : Russie Dynamo Moscou072 (25)
2016-2019 Drapeau : Russie Zénit St-Pétersbourg092 (34)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009-2011 Drapeau : Russie Russie espoirs017 0(8)
2011- Drapeau : Russie Russie048 (12)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 mai 2019

Aleksandr Aleksandrovich Kokorin (Aleksandr Alexandrovitch Kokorine quand il est orthographié en français) (russe : Алекса́ндр Алекса́ндрович Коко́рин) né le à Valouïki, est un footballeur international russe évoluant au poste d'attaquant.

Formé au Lokomotiv Moscou, il s'engage avec le Dynamo Moscou en 2008 et fait rapidement ses débuts avec l'équipe première. Son intégration rapide et ses prestations lui permettent de jouer avec l'équipe de Russie espoirs où il se distingue rapidement. Il rejoint l'Anji Makhatchkala en juillet 2013 mais fait son retour au Dynamo Moscou en août, l'Anji Makhatchkala ayant décidé de réduire son budget.

En novembre 2011, il dispute son premier match avec la sélection russe à l'âge de 20 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Dynamo Moscou (2008-2013)[modifier | modifier le code]

Alexandr Kokorin avec le Dynamo Moscou.

Kokorin fait ses débuts pour l'équipe senior du Dynamo Moscou le . Alors mené 0-1 par le Saturn Moskovskaya Oblast, il entre en jeu à la mi-temps et inscrit le but égalisateur 18 minutes plus tard, le Dynamo remporte le match 2-1. Il devient ainsi le plus jeune joueur de son club à marquer en Premier-Liga à 17 ans et 199 jours[1].

Le , il inscrit le but de la victoire face au Lokomotiv Moscou (0-1) pour son deuxième match en tant que titulaire[1]. Cette année-là, il dispute 7 rencontres de championnat et le Dynamo Moscou termine à la 3e place.

Lors de la saison 2009 du championnat, Kokorin se voit accorder plus de temps de jeu. Il effectue 24 apparitions dont 15 comme titulaire et inscrit 2 buts. Le , il donne la victoire à son équipe en marquant à la 7e minute le seul but du match contre le Celtic Glasgow (0-1) lors du troisième tour des qualifications à la Ligue des champions[2]. Les russes s'inclinent au retour (0-2) et ne disputent donc pas la compétition[3].

En 2010, Alexandr Kokorin est moins performant avec son club, son temps de jeu diminue et il ne parvient pas à inscrire le moindre but en 26 matchs toutes competitions confondues[1]. Toutefois il entame des discussions à la fin de la saison pour une prolongation de son contrat qui expirait fin 2011. En février 2011, il signe un nouveau contrat avec le Dynamo Moscou d'une durée de trois ans et demi[4].

Son entraîneur Miodrag Božović le place sur le banc pour le début de la saison 2011-2012. Kokorin ne joue plus jusqu'à ce que le nouvel entraîneur Sergueï Silkine, nommé à la place de Božović, fasse appel à lui pour son premier match à la tête de l'équipe, le , lors de la 6e journée du championnat. Il rentre à la 53e minute dans le match contre l'Anzhi Makhachkala (2-2) et il inscrit le premier but de son équipe à la 63e minute[5].

Dès lors, il apparaît plus souvent avec le Dynamo jusqu'à ce que ses prestations lui permettent d'obtenir une place de titulaire. Le , Kokorin qualifie son club pour les huitièmes de finale de la Coupe de Russie en inscrivant un penalty dans les prolongations face à l'Anzhi Makhachkala[6]. Le , il marque le second but du Dynamo Moscou contre le Kouban Krasnodar (2-1) en championnat[7].

Kokorin ouvre le score dans le derby face au Lokomotiv Moscou durant les Playoffs pour le titre, permettant ainsi à son équipe de s'imposer 2-0 au stade Lokomotiv[8]. Le , il participe à la finale de la Coupe de Russie 2012 perdue face au Rubin Kazan (0-1)[9]. Le Dynamo Moscou termine la saison à la 4e place du championnat.

Anji Makhatchkala (2013)[modifier | modifier le code]

Le 4 juillet 2013, il rejoint l'Anji Makhatchkala pour un montant de 19 millions d'euros[10].

Retour au Dynamo Moscou (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Le 16 août, il retourne au Dynamo Moscou, l'Anji Makhatchkala ayant décidé de réduire drastiquement son budget à la suite de résultats mitigés en championnat.

Aleksandr Kokorin avec le Dynamo Moscou en 2015

Zénith Saint-Pétersbourg (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2016, il s'engage avec le Zénith Saint-Pétersbourg pour 3 années[11].


Peine de prison[modifier | modifier le code]

Le 11 octobre 2018 on apprend que Alexander Kokorin et Pavel Mamaïev ont été placés en détention provisoire pour deux mois après les agressions dont ils sont accusés ils risqueraient jusqu'à 5 ans de prison les clubs dont ils jouaient ont promis qu'ils allaient suspendre leur contrat à vie.

Le 6 mai 2019, il est condamné à 1 an et 5 mois de prison ferme par le parquet russe. Il est licencié par son club.

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Nikolaï Pissarev, le sélectionneur des espoirs russes lors des qualifications à l'Euro 2013

Avec des débuts précoces en club, Alexandr Kokorin se fait vite remarquer et est convoqué par Igor Kolyvanov, le sélectionneur de l'équipe de Russie espoirs, en 2009. Il devient un membre important de l'équipe espoir qui se bat pour une qualification à l'Euro 2011. Il est l'un des joueurs les plus utilisés par le sélectionneur Igor Kolyvanov lors des éliminatoires de l'Euro 2011 avec 7 des 10 matchs de sa sélection joués.

À la suite de l’échec de la qualification au championnat d'Europe espoirs, Nikolaï Pissarev remplace Kolyvanov à la tête de l'équipe espoirs[12]. Le nouveau sélectionneur compte sur Kokorin pour se qualifier à l'Euro 2013 et il l'utilise donc comme titulaire lors des 5 matchs amicaux de 2010 et 2011. La Russie parvient notamment à battre la France et faire match nul contre l'Espagne, futur vainqueur de l'Euro 2011[13],[14].

Kokorin avec la sélection russe en 2014.

Les espoirs russes entament les éliminatoires de l'Euro 2013 par une victoire 0-2 face à la Pologne avec un but inscrit par Kokorin[15]. Le , Aleksandr Kokorin s'offre un triplé (le premier de sa carrière) lors de la large victoire contre la Moldavie (0-6)[16] et permet à la Russie de prendre la tête de son groupe de qualification à l'Euro. Quatre jours plus tard, lui et son partenaire en club, Fedor Smolov, inscrivent un but dans le match à domicile contre le Portugal (2-1)[17],[18].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Aleksandr Kokorin au 30 décembre 2018[19],[20]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Russie Russie Total
Division M B M B C M B M B M B
2008 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 7 2 - - - - - - - 7 2
2009 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 24 2 3 0 C1+C3 4 1 - - 31 3
2010 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 24 0 2 0 - - - - - 26 0
2011-2012 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 37 5 4 2 - - - 6 0 47 7
2012-2013 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 22 10 1 0 C3 3 3 7 1 33 14
2013-2014 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 22 10 1 0 - - - 12 5 35 15
2014-2015 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 27 8 1 0 C3 11 2 7 2 46 12
2015-2016 Drapeau de la Russie Dynamo Moscou D1 8 4 2 1 - - - 4 2 14 7
Sous-total 171 41 14 3 - 18 6 36 10 239 60
2015-2016 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg D1 10 2 2 1 C1 2 0 6 2 20 5
2016-2017 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg D1 27 5 3 1 C3 8 4 2 0 40 10
2017-2018 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg D1 22 10 - - C3 13 9 4 0 39 19
2018-2019 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg D1 3 0 1 1 C3 1 1 - - 5 2
Sous-total 62 17 6 3 - 24 14 12 2 104 36
Total sur la carrière 233 58 20 6 - 42 20 48 12 343 96

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Aleksandr Kokorin », sur uefa.com, (consulté le 23 avril 2012)
  2. (en) Peter Jardine, « Celtic 0 Dynamo 1: Mowbray's Euro plan blown to pieces by Moscow », sur dailymail.co.uk (consulté le 23 avril 2012)
  3. (en) Stephen Mcgowan, « Dynamo Moscow 0 Celtic 2: Georgios Samaras late show sends Bhoys through in Europe », sur dailymail.co.uk (consulté le 23 avril 2012)
  4. (ru) Dmitri Zelenov, « Александр Кокорин: "Рад, что наступила определенность" », sur news.sport-express.ru (consulté le 23 avril 2012)
  5. (ru) « Первый гол Роберто Карлоса », sur ru.uefa.com (consulté le 12 octobre 2014)
  6. (en) « Anzhi and Spartak out of Russian Cup », sur rt.com (consulté le 29 avril 2012)
  7. (en) « Spartak, Dynamo back in title race », sur rt.com (consulté le 19 mai 2012)
  8. (en) « Dinamo deny Lokomotiv, Rubin rise above Anzhi », sur fifa.com (consulté le 19 mai 2012)
  9. (es) « El Rubin Kazan se proclama campeón de la Copa de Rusia », sur vavel.com, (consulté le 15 septembre 2014)
  10. « L'Anji recrute l'attaquant international Kokorin », sur uefa.com, (consulté le 4 juillet 2013)
  11. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Aleksandr-kokorin-signe-au-zenith-saint-petersbourg/629887
  12. (ru) « Николай Писарев возглавил молодежную сборную России по футболу », sur sovsport.ru,‎ (consulté le 25 mai 2012)
  13. « Espoirs. France - Russie : 0-1 », sur ouest-france.fr (consulté le 25 mai 2012)
  14. (es) Pablo Egea, « España sigue con su puesta a punto », sur marca.com (consulté le 25 mai 2012)
  15. (en) « Canny Russia rein in Poland », sur uefa.com (consulté le 26 mai 2012)
  16. (en) « Rampant Russia put six past Moldova », sur uefa.com (consulté le 26 mai 2012)
  17. « La Russie domine le Portugal », sur http://foot-russe.football.fr (consulté le 26 mai 2012)
  18. (en) « Dinamo pair help Russia down Portugal », sur uefa.com (consulté le 26 mai 2012)
  19. « Fiche d’Aleksandr Kokorin », sur soccerway.com
  20. « Fiche d’Aleksandr Kokorin », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :