Hangbè

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hangbè
Titre
Roi d'Abomey
Prédécesseur Houessou Akaba
Successeur Agadja
Biographie
Dynastie Rois d'Abomey
Père Houegbadja

Hangbè (Ahangbe or Na Hangbe) règne sur le royaume du Danhomè de 1708 à 1711 et succède à son frère jumeau Akaba. Peu de choses sont connues sur elle car elle a été largement effacée de l'histoire officielle du Dahomey. La plupart des connaissances à travers différentes histoires orales. Cependant, il est souvent considéré qu'elle est devenu reine après la mort soudaine du roi Akaba en 1708 car son plus vieux fils, Agbo Sassa, était trop jeune. Il existe des divergences sur la durée et l'étendue de son règne. Elle était en faveur d'Agbo Sassa dans la lutte de succession avec Agadja ; Agadja devenu roi son histoire a largement été oblitérée.

Régente du Dahomey[modifier | modifier le code]

Fille de Houegbadja et sœur jumelle d'Akaba, elle avait un frère cadet nommé Dosu qui prit ensuite le nom d'Agadja qui est le nom traditionnel du frère cadet de jumeaux.

Akaba est devenu roi de Dahomey vers 1685 et Hangbè, en tant que sœur aînée du roi, a occupé une place importante dans la famille royale.

Elle est connue pour avoir créé une armée de guerrières (désignée plus tard par les historiens européens sous le nom des Amazones du Dahomey).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Arnaud Codjo Zohou, Histoires de Tasi Hangbé, Neuilly-Plaisance, Éditions cultures croisées, , 112 p. (ISBN 2-913059-13-9, notice BnF no FRBNF39007062)Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Sylvia Serbin, « Tassin Hangbe, éphémère reine du Dahomey », in Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire, Sépia, Saint-Maur-des-Fossés, 2004, p. 50-56 (ISBN 2-84280-082-6)
  • (en) Stanley B. Alpern, « On the Origins of the Amazons of Dahomey », in History in Africa, 1998, no 25, p. 9–25
  • (en) Edna G. Brien, « The Authority of Princesses: The Succession Struggle between Hangbe and Agaja », in Wives of the leopard: gender, politics, and culture in the Kingdom of Dahomey, University of Virginia Press, Charlottesville, 1998, p. 51-56 (ISBN 0-8139-1792-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]