Germaine Kouméalo Anaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Germaine Kouméalo Anaté
Nom de naissance Germaine Kouméalo Anaté
Naissance (54 ans)
Kazaboua-Sotouboua Togo
Nationalité Drapeau du Togo Togo
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Souffle court, (2012)
  • Le regard de la source(2005)
  • Frontières du jour (2004)
  • L’écrit du silence (2001)

Germaine Kouméalo Anaté est une universitaire et écrivain togolaise, née le à Kazaboua, dans la préfecture de Sotouboua au Togo. Le , elle est nommée ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique dans le gouvernement Kwesi Ahoomey-Zunu[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication à l’université Bordeaux III en France, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, Germaine Kouméalo Anaté est enseignant–chercheur aux universités de Lomé et de Kara.

Présidente de l’Association des écrivains du Togo (AET), elle est auteur de plusieurs ouvrages. Elle occupait le poste de directrice de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Togo avant d’être promue ministre.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Souffle court, poésie, préface de Tanella Boni, Lomé, Graines de Pensées, 2012
  • Le regard de la source, roman, Bordeaux, Ana Éditions, 2005
  • Frontières du jour, nouvelles, Bordeaux, Ana Éditions, 2004
  • L’écrit du silence, poésie, Marseille, Les Belles Pages, 2006

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Nominée pour le trophée Femme Leader 2012[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Africultures.com, « Biographie de Kouméalo Anaté », sur http://www.africultures.com (consulté le )
  2. Le Libéral no 116, 27 mars 2013, p. 5

Liens externes[modifier | modifier le code]