Geoffrey Blancaneaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Geoffrey Blancaneaux
Image illustrative de l’article Geoffrey Blancaneaux
Geoffrey Blancaneaux à Roland-Garros en 2018
Carrière professionnelle
2016
Pays Drapeau de la France France
Naissance (21 ans)
Paris
Taille 1,78 m (5 10)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 220 954 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 266e (02/04/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 196e (10/06/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - - 1/64
Double - 1/16 - -
Mixte - 1/16 - -

Geoffrey Blancaneaux, né le à Paris, est un joueur de tennis français, professionnel depuis 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francilien, Geoffrey Blancaneaux commence le tennis à l'âge de six ans. Très vite, il s'entraîne deux heures par jour, puis cinq. Mais l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) ne le juge pas assez bon et trouve son gabarit trop petit pour la discipline. Il intègre alors en 2013 une classe sport études à Paris. Coaché par Salame Bakfalouni, il apprend à développer des capacités physiques et un mental d'acier[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2016, Geoffrey Blancaneaux remporte le tournoi international junior de Beaulieu-sur-Mer Grade 1 face au Canadien Benjamin Sigouin, puis le tournoi junior Grand Chelem de Roland-Garros en battant en finale la tête de série no 11 Félix Auger-Aliassime (1-6, 6-3, 8-6) après avoir sauvé trois balles de match. Sur son parcours, il a également éliminé les têtes de série no 4 et 5 : le Japonais Yosuke Watanuki et le Canadien Denis Shapovalov en demi-finale (après avoir été mené 7-6, 4-2). Il est le premier vainqueur français de ce tournoi depuis Gaël Monfils en 2004[2], le dernier finaliste étant Gianni Mina en 2009. Geoffrey Blancaneaux n'était classé que 39e joueur mondial au classement junior. Il est le premier joueur français depuis Alexandre Sidorenko à l'Open d'Australie en 2006 à remporter un tournoi du Grand Chelem Juniors. Invité à disputer les qualifications du tournoi sénior, il élimine Hiroki Moriya, 218e, au premier tour.

En 2017, Geoffrey Blancaneaux remporte trois tournois FuturesHammamet, Bourg-en-Bresse et Istanbul)[3]. Grâce à ses bons résultats, il reçoit une wild card pour intégrer le tableau final de l'US Open[4]. Il s'incline cependant dès son premier match en trois sets secs face au Japonais Yuichi Sugita[5].

En 2018, Geoffrey Blancaneaux remporte en mars un quatrième tournoi FuturesOpatija) et en juin, le Challenger de Lyon, en double avec son compatriote Elliot Benchetrit. En novembre, il remporte un cinquième tournoi Futures à Monastir.

En 2019, il se qualifie pour le troisième tour des qualifications de Roland Garros après avoir battu Andrea Arnaboldi et Adam Pavlásek[6] mais perd ensuite contre Pedro Martínez.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 Q2 Drapeau : Slovaquie Andrej Martin
2017 Q1 Drapeau : France Maxime Janvier 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Yuichi Sugita
2018 Q2 Drapeau : États-Unis Denis Kudla
2019 Q3 Drapeau : Espagne Pedro Martínez

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : France C. Lestienne
Drapeau : Argentine Leonardo Mayer
Drapeau : Portugal João Sousa
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : France E. Benchetrit
Drapeau : Autriche Oliver Marach
Drapeau : Croatie Mate Pavić

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/16)
Drapeau : France M. Georges
Drapeau : Ukraine Elina Svitolina
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Grand Chelem Junior[modifier | modifier le code]

Résultat Année Championnat Surface Adversaire Score
Vainqueur 2016 Internationaux de France
Terre battue Drapeau du Canada Félix Auger-Aliassime 1-6, 6-3, 8-6

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]