Gary Webb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un journaliste image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un journaliste américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Webb.
Gary Webb
Naissance
Corona, Californie
Décès (à 49 ans)
Carmichael, Californie
Nationalité États-Unis
Profession Journaliste
Spécialité Journaliste d'investigation
Récompenses Prix Pulitzer
Médias
Média principal Presse
Presse écrite San Jose Mercury News

Gary Webb, né le à Corona, en Californie, et mort le à Carmichael, en Californie, est un journaliste d'enquête américain, récipiendaire du prix Pulitzer, connu pour avoir dénoncé l'implication de la CIA dans un trafic de drogue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Webb est surtout connu pour sa série d'articles nommés Dark Alliance, publiés à partir d'août 1996 dans le San Jose Mercury News et repris plus tard pour une publication en volume. Webb y décrit les résultats de son enquête sur le financement des contras au Nicaragua par des narcotrafiquants (Ricky Donnell Ross, Oscar Danilo Blandón (en)), couverts par la CIA : l'agence américaine favorisant sciemment la distribution du crack dans les banlieues noires de Los Angeles et y provoquant ce qui fut nommé une « épidémie de crack » par les médias.

Il évoque qu'une guerre des médias s'ensuit entre le Mercury News et le reste des médias (dont The New York Times, The Washington Post et le Los Angeles Times, tous sceptiques sur les accusations portées par Gary Webb[1]), affirmant qu'il s'agit d'affirmations sans fondement[2]. En mai 1997, son rédacteur en chef Jerry Ceppos publie une tribune dans le journal qui critique la méthodologie de Webb. Le , Gary Webb démissionne du Mercury News à la suite de sa relégation dans un poste subalterne de reporter sportif dans une agence locale du journal à Cupertino[3].

En décembre 2004, il est retrouvé à Sacramento avec deux balles dans la tête, l'enquête conclut au suicide[4]. Une note manuscrite de Webb avait été trouvée sur le lieu du décès et sa femme a indiqué qu'il avait, entre autres, posté des courriers adressés à ses proches[4].

Michael Cuesta réalise en 2014 le film Secret d'État (Kill the Messenger), avec Jeremy Renner qui y incarne le journaliste Gary Webb.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Venezuelan General Indicted in C.I.A. Scheme - Tim Weiner, The New York Times, 23 novembre 1996
  2. (en) Gary Webb on C.I.A. Trafficking of Cocaine - YouTube, min 8 s [vidéo]
  3. (en) Vincent Tompkins, Judith Baughman, Victor Bondi, American Decades: 1990-1999, Gale Research, , p. 419
  4. a et b (en) Reporter's suicide confirmed by coroner - Sam Stanton, Sacbee.com, 15 décembre 2015

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]