Gare du Chénay-Gagny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gare du Chénay - Gagny)
Aller à : navigation, rechercher
Le Chénay-Gagny
Image illustrative de l'article Gare du Chénay-Gagny
Entrée de la gare
Localisation
Pays France
Commune Gagny
Quartier Le Chénay
Adresse rue du Chemin de fer
93220 Gagny
Coordonnées géographiques 48° 52′ 38″ Nord 2° 33′ 10″ Est / 48.877151, 2.552848
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (RER)(E)
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Est à Strasbourg-Ville
Voies 4
Quais 2 (centraux)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 58 m
Historique
Ouverture 1999 (gare RER ligne E)
Correspondances
RATP (BUS) RATP 214
TRA (BUS) TRA 642
Bus du Fort (BUS) Autobus du Fort 701
Noctilien (N) N23

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Le Chénay-Gagny

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Le Chénay-Gagny

Géolocalisation sur la carte : Seine-Saint-Denis

(Voir situation sur carte : Seine-Saint-Denis)
Le Chénay-Gagny

La gare du Chénay-Gagny est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville, située dans le quartier du Chénay, sur le territoire de la commune de Gagny, dans le département de Seine-Saint-Denis, en région Île-de-France.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par les trains du Réseau express régional d'Île-de-France (RER) de la ligne E.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 58 mètres d'altitude[1], la gare du Chénay-Gagny est située au point kilométrique (PK) 16,260 de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville (ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville), entre les gares de Gagny et Chelles - Gournay[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare tient son nom d'un ancien propriétaire du domaine, Canus ou kanus, puis Chenay et Chesnay, et enfin Chénay[3]. Elle a deux sorties : une « Cité Jean Bouin » et une « Poste du Chénay - Gagny ». Aujourd'hui, le quartier où se trouve cette gare porte le même nom.

En 1999 elle devient une gare de la ligne E du RER d'Île-de-France.

En 2005, la fréquentation moyenne est quotidiennement de 4 600 voyageurs montants[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare Transilien, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est notamment équipée, d'automates pour l'achat de titres de transport Transilien et d'un système d'information en temps réel. Elle dispose d'aménagements et équipements pour les personnes à la mobilité réduite : ascenseurs, guichet adapté, bandes d'éveil de vigilance sur les quais, de bouches magnétiques et d'un dispositif de contrôle des billets plus large. Un commerce Relay y est installé[5]

Desserte[modifier | modifier le code]

Le Chénay-Gagny est desservie par les trains de la ligne E du RER parcourant la branche E2 entre les gares de Haussmann - Saint-Lazare et Chelles - Gournay. Elle est desservie dans chaque sens par quatre à huit trains par heure.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules (100 à 200 places gratuites) y sont aménagés[5].

La gare est desservie par la ligne 214 du réseau de bus RATP, par la ligne 642 du réseau de bus TRA, par la ligne 701 de la société Les Autobus du Fort et, la nuit, par la ligne N23 du réseau de bus Noctilien.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source Google Earth (consulté le 22 mai 2016).
  2. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [070/1] Paris-Est - Château-Thierry », p. 49.
  3. G.Géraud, M.Mérille, La ligne de M.Gargan, Amarco éditions, p. 99
  4. [PDF]Bilan LOTI du RER E (EOLE), document RFF de Mars 2006, p. 51, consulté le 30 octobre 2010 (chiffres 2005 des voyageurs montants).
  5. a et b « Gare le Chenay-Gagny », sur SNCF Transilien (consulté le 22 mai 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Haussmann - Saint-Lazare
ou Magenta
Gagny (RER) (E) Chelles - Gournay Chelles - Gournay