Gare de Kénitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kénitra
Image illustrative de l’article Gare de Kénitra
Aperçu de la gare, en 2007.
Localisation
Pays Maroc
Commune Kénitra
Quartier Mâmoura
Coordonnées géographiques 34° 15′ 07″ nord, 6° 34′ 49″ ouest
Gestion et exploitation
Exploitant ONCF
Services TNR Casablanca – Kénitra
Trains Grande Ligne
Al Boraq
Historique
Mise en service 1920

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Kénitra

La gare de Kénitra est la principale gare ferroviaire de la ville de Kénitra, au Maroc.

Elle relie cette ville à de nombreuses autres métropoles marocaines, notamment grâce aux trains grandes lignes et au TNR, ainsi qu'au service à grande vitesse Al Boraq.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare, durant les années 1920.

La gare de Kénitra fut construite en 1920, à 3 km au sud de la première gare de la ville, Kénitra-Médina, qui date de 1913, quand le général français Hubert Lyautey décida d'adopter Kénitra comme base de la voie ferrée reliant Salé à Fès[1]. Elle se situe dans le quartier de Maâmoora, à proximité du centre-ville et de l'hôpital régional Al Idrissi.

La gare fut d'abord reliée par une voie unique de 0,60 mètre à Salé, puis à Ouazzane à partir de 1922. Par la suite, une voie d'écartement standard fut construite entre Kénitra et Casablanca et électrifiée dès 1931. En parallèle, une voie transversale relia la gare à Sidi Kacem, renforçant son importance dans le réseau ferroviaire marocain.

En 1992, le doublement de la voie électrifiée Kénitra – Salé a permis à la gare d'accueillir les TNR en provenance de Casablanca.

Depuis 2018, elle reçoit les trains Al Boraq (empruntant la LGV Tanger - Kénitra), ce qui met Kénitra à 50 min de Tanger. La gare a bénéficié d'un important réaménagement dans ce cadre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Al Boraq[modifier | modifier le code]

Ce service à grande vitesse effectue 13 aller-retours quotidiens entre Tanger et Kénitra ; la plupart des trains (soit 9 aller-retours) poursuivent leur trajet jusqu'à Casablanca[2].

Grandes lignes[modifier | modifier le code]

Dessertes TNR[modifier | modifier le code]

Avec une cadence de plus de 50 trains par jour dans chaque sens, le TNR Kénitra – Casablanca dessert les gares suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Tanger-Ville Tanger-Ville Al Boraq Terminus
ou Rabat-Agdal
Terminus
ou Casa-Voyageurs