Gandolfino da Roreto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gandolfino da Roreto
Gandolfino,Genealogia.jpg

Généalogie de la Vierge, cathédrale d'Asti

Naissance
Nationalité
Activité

Gandolfino da Roreto ou Gandolfino d'Asti (Asti, ... – ...) est un peintre italien documenté entre 1493 et 1518 à Asti, Alexandrie et Montferrat en Piémont.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gandolfino da Roreto naît à Asti d'un père peintre local, Giovanni de Roreto, et d'une mère, Verdina Pelletta, de famille noble.

Aucune de ses œuvres de jeunesse, qu'il passe dans l'atelier paternel, ne nous est parvenue.

Sa première œuvre connue est un polyptyque représentant l'Assomption, le Couronnement de la Vierge et des Saints[1], signé et daté de 1493, pour l'autel de la famille Falletti dans l'église Saint-François d'Alba, conservé aujourd'hui à la Galerie Sabauda.

Œuvres[modifier | modifier le code]

À Asti[modifier | modifier le code]

  • Cathédrale Santa Maria Assunta :
    • le Polittico Pelletta avec le panneau central du Sacra Parentela(1501),
    • le retable de la Sposalizio della Vergine (ca 1510),
    • la Madonna in trono, Santi e donatore (1515),
    • le tableau de la Compianto sul Cristo morto (ca. 1516),
  • Collégiale di San Secondo : polyptyque avec panneau central de l'Adorazione dei Magi,
  • Église Santa Maria Nuova :
    • retable de la Madonna in trono con santi,
    • Madonna della colomba,
    • Adorazione del Bambino.

Musées présentant ses œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le nom complet est : Assunzione della Vergine et i santi Apollonia, Giovanni Battista, Ludovico e Caterina; Incoronazione della Vergine et i santi Bonaventura, Giovanni evangelista, Francesco e Lucia, 1493, Galerie Sabauda, inv. 29 (source : Galerie Sabauda).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sous la direction de Giovanni Romano, Gandolfino Da Roreto e il Rinascimento nel Piemonte Meridionale, études de Simone Baiocco, Renato Bordone, Giovanni Donato, Turin Fondation CRT (1998)

Sur les autres projets Wikimedia :