Gampel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gampel
Blason de Gampel
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Loèche
Commune Gampel-Bratsch
Géographie
Coordonnées 46° 19′ 00″ nord, 7° 44′ 31″ est
Altitude 634 m
Superficie 16,88 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Gampel

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Gampel

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Gampel
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Gampel est une localité et une ancienne commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Loèche.

Depuis le , elle fait partie de la commune de Gampel-Bratsch[3].

Territoire de l'ancienne commune de Gampel

Historique[modifier | modifier le code]

Dès 1238, Gampel est mentionné sous le nom de Champils puis Campiz (1305), Campuel (en 1307) Champez (en 1344) pour prendre le nom de Gampel (ou Gampil)[4],[5].

En 1339, Gampel est cité en tant que commune indépendante et fait partie des communes du dizain de Loèche qui s'unissent pour la sauvegarde de leurs intérêts (1357)[4].

Le hameau de Jeizinen rejoint la commune de Gampel en 1674. Ce hameau sera brulé par les français en 1798. Gampel est également victime d'un incendie majeur en 1890 qui détruit l'ensemble de la commune à l'exception de quelques bâtiments.

Le sceau municipal est officiellement accepté en 1919 (voir illustration)[6].

Dès la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, Gampel va bénéficier comme l'ensemble des communes de la vallée du Rhône de trois facteurs accélérateurs de son développement.

  • L'endiguement du Rhône qui crée des terres agricoles pour les cultures maraîchères et les arbres fruitiers (1869-1875),
  • La construction du chemin de fer du Bouveret à Martigny en 1859, puis Sion (1860), Sierre (1868) et Brigue en 1872 et le percement du tunnel du Simplon en 1906. Cette ligne principale permet aux produits valaisans d'être diffusés (vin, fruits), l'essor du tourisme avec le rattachement des lignes desservants les vallées latérales (comme Viège à Zermatt) à la ligne principale.
  • Le développement de l'électricité avec l'utilisation des forces hydrauliques qui favorise l'installation de nombre d'usines (comme à Martigny, Sion, ...) et à Gampel celui de la Lonza (1897).

Gampel sera le siège de l'usine de Lonza. Vers 1920, l'usine hydroélectrique de la Pissevache, implantée au sommet de la cascade, est cédée à Lonza SA[7].

Gampel (1918-1937?) avec le siège et l'usine de Lonza AG et la centrale électrique.

Activités

Depuis 1986 a lieu chaque été un festival rock, l'Open Air Gampel[8].

Depuis 2001, la course de montagne de Jeizinen[9],[10] à laquelle ont participé des athlètes féminines suisse célèbre comme Nathalie Etzensberger, Andrea Zimmermann, Isabelle Favre, Nathalie Etzensberger,

Références[modifier | modifier le code]

Site officiel de l'ancienne commune

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2017 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Office fédéral de la statistique, « Répertoire officiel des communes de Suisse », sur www.bfs.admin.ch (consulté le 22 mai 2018)
  4. a et b Rachel Siggen-Bruttin, « Gampel », sur HLS-DHS-DSS.CH (consulté le 22 mai 2018)
  5. « Armorial valaisan (pdf) page 103 », sur doc.rero.ch, publication zurich : orell fuessli, 1946 (consulté le 22 mai 2018)
  6. « Gampel commune (Valais/Wallis canton, Switzerland) », sur www.crwflags.com (consulté le 22 mai 2018)
  7. « Vernayaz », sur www.vernayaz.ch (consulté le 22 mai 2018)
  8. Open Air Gampel, « News | Open Air Gampel », sur www.openairgampel.ch (consulté le 22 mai 2018)
  9. « Course de montagne de Jeizinen | Valais Suisse », sur www.valais.ch (consulté le 22 mai 2018)
  10. (de) « Jeizibärg-Lauf », sur www.berglauf.jeizinen.ch (consulté le 22 mai 2018)

Sur les autres projets Wikimedia :