Gabriel d'Aubarède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gabriel d'Aubarède
Gabriel d'Aubarède c.1955.jpg
Gabriel d'Aubarède vers 1955.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Gabriel d'Aubarède, né le à Marseille et mort le au Mans[1], est un écrivain et journaliste français. Il est lauréat du Grand prix du roman de l'Académie française en 1959.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriel d'Aubarède, né dans une famille lyonnaise, est ami de jeunesse de Marcel Pagnol. Il fonde avec lui en 1914 une revue, Fortunio, dont il sera un moment rédacteur en chef et qui deviendra Les Cahiers du Sud. Il a publié une douzaine d'ouvrages et a été aussi critique et journaliste littéraire, notamment aux Nouvelles littéraires.

Il serait inhumé dans le cimetière de Verneuil-sur-Avre.[réf. nécessaire]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel d'Aubarède, MatchID-base Insee, consulté le 24 juillet 2020.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]