Gabriel Guchet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gabriel Guchet
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
XXe siècle
Nationalité
Activité
Œuvres principales

Gabriel Guchet est un architecte français, né en 1874. Il est l’auteur d’immeubles d’habitation et d’un lycée à Nantes, ainsi que de l’hôtel des Postes d’Angers, Tours, Luçon et La Baule.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gabriel Guchet est un architecte né en 1874[1].

En 1928, il dessine les plans du lycée Gabriel-Guist'hau à Nantes[2].

Architecte régional des PTT, il signe les plans de l’hôtel des Postes de La Baule — 1936, avec l’architecte baulois Paul-Henri Datessen[3],[4] — et de la Poste centrale d’Angers, achevée en 1937 et versée à l’Inventaire général du patrimoine culturel en [5],[6]. Il est également l’auteur de la Poste centrale de Tours, avec l'architecte municipal Maurice Boille, construite de 1934 à 1937[7] et de celle de Luçon en 1938[8].

Il réalise ensuite, avec Gérard Guénault, l'une des plus anciennes cités HLM de Nantes (rue de l’Hermitage), livrée partiellement en et achevée en 1939[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Charles, La Baule et ses villas : le concept balnéaire, Paris, Massin, , 213 p. (ISBN 2-7072-0444-7, notice BnF no FRBNF38890407)
    Alain Charles est architecte DPLG et DEA en histoire de l'architecture, spécialiste du balnéaire[10],[11].
  • Colette David (photogr. Stéphan Ménoret), Les villas de La Baule : des bourgeoises modèles aux excentriques rigolotes, La presse de l’Estuaire, , 95 p. (ASIN B009P12Q4I)
    Colette David est journaliste au quotidien Ouest-France[12].
  • Laurent Delpire, « Urbanisme et architecture balnéaire : histoire d'un phénomène de société, l’exemple du Pays de Guérande », Les cahiers du Pays de Guérande, no 52,‎ (ISSN 0765-3565)
    Laurent Delpire est historien de l’art, conservateur des antiquités et objets d’art de Loire-Atlantique.
  • Jean-Louis Kerouanton, « Éléments de cartographie pour la connaissance de l’architecture balnéaire bauloise » [PDF], sur un site du ministère de la Culture, (consulté le 7 janvier 2018)
    Jean-Louis Kerouanton est chercheur au service régional de l’Inventaire, direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Gabriel Guchet », sur un site de la Cité de l'architecture et du patrimoine (consulté le 21 janvier 2018).
  2. « Gabriel Guchet », sur pss-archi.eu (consulté le 21 janvier 2018).
  3. David 1979, p. 24.
  4. Alain Charles, « Poste de la Baule-Escoublac », sur Patrimoine des pays de la Loire (consulté le 21 janvier 2018).
  5. « Poste centrale d’Angers », notice no IA49000828, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  6. Dominique Letellier-d'Espinose et Olivier Biguet, « Poste centrale », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 21 janvier 2018).
  7. « Focus Art Déco, Tours » [PDF], sur un site de la mairie de Tours (consulté le 21 janvier 2018), p. 2.
  8. « Luçon à pieds », sur un site de l’office du tourisme de Luçon (consulté le 21 janvier 2018).
  9. Frédérique Le Bec, Anaïs Merdrignac, Gaëlle Caudal et Olivier Absalon, « Cité HMB de l'Hermitage », sur Patrimoine des Pays de la Loire (consulté le 21 janvier 2018).
  10. Anne Vidalie, « La Baule: le bonheur est dans les pins », sur un site du magazine L'Express, (consulté le 7 janvier 2018).
  11. Alain Charles, « Panorama Le Pouliguen - La Baule - Pornichet », sur panorama-labaule.com (consulté le 7 janvier 2018).
  12. Daniel Le Couédic, « L’architecture et les paysages, bastions de l’identité bretonne », sur bretonsdujapon (consulté le 20 janvier 2018), p. 11.