gNewSense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un logiciel libre
Cet article est une ébauche concernant un logiciel libre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

gNewSense
Logo
gNewSense 3.0 "Parkes".
gNewSense 3.0 "Parkes".

Famille GNU/Linux
Langues multilingue
Type de noyau monolithique modulaire
État du projet actif
Plates-formes i386, amd64, mipsel
Entreprise /
Développeur
Brian Brazil, Paul O'Malley, Karl Goetz, Sam Geeraerts et al.
Licence GNU GPL
États des sources ouvertes et libres
Première version 1.0 "DeltaD" 2 novembre 2006
Dernière version stable 3.1 "Parkes" (9 février 2014)
Dernière version avancée 4.0-alpha1 "Ucclia" (2 décembre 2014)
Méthode de mise à jour APT
Environnement graphique GNOME
Gestionnaire de paquets dpkg (Synaptic)
Site web gnewsense.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

gNewSense est une distribution du système d'exploitation GNU/Linux, constituée exclusivement de logiciels libres. Le projet est soutenu financièrement par la Fondation pour le logiciel libre depuis son lancement en mai 2006[1].

Historique[modifier | modifier le code]

gNewSense était fondée sur Ubuntu, depuis son lancement par deux développeurs irlandais, Brian Brazil et Paul O'Malley[2], puis sur Debian depuis août 2013[3].

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine de gNewSense provient en fait d'une rencontre entre Richard Stallman et Mark Shuttleworth lors d'un colloque[4] sur le logiciel libre, à l'occasion du sommet mondial sur la société de l'information[5] de Tunis, en novembre 2005. Le développement du projet Ubuntu s'organise alors autour du portail Launchpad[6], propriété de la société Canonical. La discussion s'orienta vers les travaux de Paul O'Malley, plus particulièrement sur la création du canal #gnubuntu sur freenode.

Shuttleworth lança l'idée d'un dérivé gnubuntu[7] au projet Ubuntu, mais sans succès auprès de la communauté. O'Malley orienta alors ses travaux vers un nouveau canal, qu'il nomma #ubuntu-libre, toujours sans succès. En mai 2006, les deux irlandais s'accordèrent enfin avec Stallman sur le lancement d'une nouvelle distribution baptisée gNewSense.

Brian Brazil et Paul O'Malley se sont retirés du projet en 2009, après trois années de développement et l'amorce réussie du projet communautaire[8].

Évolution[modifier | modifier le code]

Le projet évolue en août 2013 en se basant non plus sur Ubuntu, mais sur Debian, et adopte à cette occasion un nouveau logo[3].

Logiciels libres[modifier | modifier le code]

Ce projet intègre dans son fonctionnement les principes énoncés par la Fondation pour le logiciel libre pour la distribution du système GNU/Linux. Les propriétés du gestionnaire de paquets APT lui permettent de séparer les paquets en amont, et ainsi construire un référentiel de logiciels libres. On retrouve dans ce référentiel le noyau Linux-libre.

Versions[modifier | modifier le code]

Version Principale évolution Date de sortie
1.0 Première version stable, basée sur Ubuntu
2.0 L'environnement de bureau KDE peut y être utilisé
2.1 Mise à jour
2.2 Mise à jour
2.3 Mise à jour
3.0 Version basée sur Debian 6.x (Squeeze)
3.1 Mise à jour

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) FSF, « Free GNU/Linux distributions », sur gnu.org,‎ (consulté le 14 août 2013)
  2. (en) An interview with gNewSense founders Paul O’Malley and Brian Brazil, blog, le 19 janvier 2007, [lire en ligne]
  3. a et b (en) FSF, « gNewSense 3.0 released », sur fsf.org,‎ (consulté le 14 août 2013)
  4. (en) http://www.iosn.net/regional/wsis-2005/
  5. Sommet Mondial sur la Société de l’Information - Tunis 2005
  6. (en) gNewSense in Launchpad, [présentation en ligne]
  7. (en) https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel/2005-November/013261.html
  8. (en) Paul O’Malley (05-05-2009), « gNewSense three years on », gNewSense-users.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]