Mark Shuttleworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Shuttleworth
Mark Shuttleworth le 6 mai 2006.
Mark Shuttleworth le 6 mai 2006.

Nationalité Drapeau de l'Afrique du Sud Sud-africain
Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Naissance 18 septembre 1973 (40 ans)
Welkom, État libre d'Orange
Occupation précédente Entrepreneur
Durée cumulée des missions 9 jours, 21 heures et 25 min
Mission(s) Soyouz TM-34
Insigne Soyuz TM-34 logo.png

Mark Shuttleworth (né le 18 septembre 1973 à Welkom, État libre d'Orange) est un entrepreneur sud-africain anglais. Il fut l'un des premiers touristes de l'espace et le premier Sud-Africain à voyager dans l'espace[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Mark Shuttleworth est né à Welkom, en Afrique du Sud, d'un père chirurgien et d'une mère professeur dans une école d'infirmière.

Il étudie les finances et la gestion des systèmes d'information à l'université du Cap après avoir suivi des études au Diocesan College.

En 1995, il fonde Thawte, société spécialisée dans la sécurité internet. Il vend cette dernière en 1999 à VeriSign. Shuttleworth crée alors HBD Venture Capital, une société de capital risque et la Shuttleworth Foundation, qui crée des projets éducatifs en Afrique du Sud.

Ex-développeur Debian au milieu des années 1990, il retourne au monde GNU/Linux en permettant la création d'Ubuntu en 2004. Son objectif avoué avec cette nouvelle distribution Linux est de populariser ce système via sa société Canonical Ltd. En 2005, il fonde la Ubuntu Foundation et lui apporte une contribution initiale de 10 millions de dollars. La fondation a pour but de rémunérer les développeurs d'Ubuntu.

Vol réalisé[modifier | modifier le code]

Mark Shuttleworth utilisant un PC dans l'ISS.

Le 25 avril 2002, Shuttleworth prit part à la mission russe Soyouz TM-34, en tant que touriste de l'espace, pour la somme approximative de 20 millions de dollars américains. Deux jours plus tard, le vaisseau spatial Soyouz arriva à la Station spatiale internationale, où Shuttleworth passa huit jours, participant à des expériences relatives à la recherche sur le sida et le génome. Le 5 mai, il regagna la Terre. Afin de participer à ce vol, Shuttleworth dut s'entraîner et se préparer pendant un an, dont sept mois à la Cité des étoiles de Moscou.

GNU/Linux[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Shuttleworth participe, en tant que développeur, à Debian, une distribution GNU & Linux. En 2004, il fonde Canonical, une société qui participe activement au développement de Ubuntu, une autre distribution GNU/Linux basée sur Debian.

En 2001, il crée la Shuttleworth Foundation, une organisation à but non lucratif dédiée à l'innovation sociale. Elle participe aussi financièrement à des projets sud-africains d'éducation, de logiciels libres et de logiciels open-source. On peut citer notamment Freedom Toaster.

En 2005, il crée la fondation Ubuntu en investissant 10 millions de dollars. À travers le projet Ubuntu, Shuttleworth est souvent désigné ironiquement comme Self-Appointed Benevolent Dictator for Life, abrégé SABDFL[2] (« dictateur bienveillant auto-désigné à vie »).

Le 15 octobre 2006, il devient le premier « Patron » (mécène) de KDE, c'est en fait le plus haut niveau de parrainage possible de KDE e.V. (organisation à but non lucratif, supportant légalement le projet KDE)[3].

Ubuntu Edge[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2013, la société Canonical annonce Ubuntu Edge, projet d'un téléphone mobile haut de gamme, dont la sortie en 2014 est conditionnée par une levée de fonds de 32 millions de dollars (USD). L'originalité de cette levée de fonds est qu'elle est supportée par un crowfunding (un appel aux donateurs privés) via un site de financement participatifs, « Indiegogo »[4]. Canonical avait déjà communiqué au début de l'année 2013 sur sa volonté d'être un acteur de la téléphonie mobile, en proposant Ubuntu Touch (un OS pour mobile, adapté de la distribution Linux Ubuntu)[5]. À la fin du mois de juillet 2013, le projet « Ubuntu Edge » est spécifié, notamment grâce à des vidéos en ligne sur la page du financement Indiegogo. Dans la première vidéo, Mark Shuttleworth présente le détail du projet Ubuntu Edge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shuttleworth affirme être le premier Africain à avoir voyagé dans l'espace, mais certaines personnes font remarquer que l'astronaute français Patrick Baudry, qui alla dans l'espace avant Shuttleworth, est né au Cameroun. D'autres rétorquent que Baudry a toujours été citoyen français, et qu'à sa naissance le Cameroun était encore une colonie française.
  2. « Ubuntu carves niche in Linux landscape ».
  3. Mark Shuttleworth Becomes the First Patron of KDE
  4. Site Indiegogo.
  5. Le détail sur Ubuntu Phone se trouve sur cette page.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]