Général de l'Armée (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Général de l'Armée.
Insigne de « général de l'Armée », États-Unis.

Un général de l'Armée (General of the Army en anglais, abrégé GA) est un général « cinq étoiles », le second grade le plus élevé dans l'Armée de terre des États-Unis. Le grade de général de l'Armée est immédiatement supérieur à celui de général (General) et est l'équivalent d’amiral de la flotte et de général de l'Air Force[N 1]. Souvent évoqué en tant que « général cinq étoiles » (a five-star general), ce grade a dans l'histoire été réservé aux périodes de guerre et n'est en ce moment pas attribué dans l’armée des États-Unis.

Un grade spécial de General of the Armies, supérieur à celui de « général de l’Armée », existe mais n'a été attribué qu'à deux reprises : au général John Pershing en 1919, après la Première Guerre mondiale, et au général George Washington de manière posthume en 1976[N 2],[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Liste des Généraux de l'Armée[modifier | modifier le code]

Omar Bradley dans son uniforme de général de l'Armée, dont l’épaulette est bien visible.

Le grade de « général de l’Armée » a été porté :

Insignes et emblèmes[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il n'y a pas de grade équivalent (porteur de cinq étoiles) dans les autres branches des forces armées américaines : le Corps des Marines, le Corps des garde-côtes, le service de santé des armées (en), le service océanique et atmosphérique.
  2. À l’occasion du bicentenaire de la Déclaration d'indépendance, par une résolution du Congrès américain approuvée par le président de l’époque Gerald Ford.
  3. Sur cette époque (1866-1888), ce grade ne pouvait être porté que par un seul militaire, et ce général était dans les faits le commandant en chef de l’Armée.
  4. Georges Marshall a été promu en premier au grade de général 5 étoiles en raison de son poste de Chef d'État-Major de l'US Army.
  5. Ensuite, en 1949 peu avant sa mort, nommé « général de l'Air Force », et par conséquent le seul militaire américain à avoir porté les deux titres de « général de l'Armée » et de « général de l'Air Force ».

Références[modifier | modifier le code]