Fusillade au volant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une « fusillade au volant » (en anglais, « drive-by shooting ») est un mode opératoire d'assassinat par coups de feu tirés d'un véhicule, voiture ou motocyclette par exemple. Cette méthode est souvent utilisée par les gangs en Amérique. Un exemple de drive-by shooting est représenté dans le film Boyz N The Hood où l'on peut y voir une scène où un gang en voiture tire des coups de feu depuis leur voiture. Ce genre de drive-by shooting était très populaire dans les années 90 et souvent pratiqué lors d'un règlement de comptes (meurtre,drogue).

Mode opératoire[modifier | modifier le code]

Cette méthode d'homicide est le mode opératoire de nombreux règlements de comptes. Le rappeur Tupac Shakur en a été la victime en 1996 à Las Vegas ; l'identité des meurtriers reste encore inconnue. The Notorious B.I.G a subi le même sort six mois plus tard dans le même contexte en Californie (des membres du gang local des Crips sont soupçonnés du meurtre ; le rappeur n'aurait pas payé les hommes en question, chargés de sa sécurité durant son voyage).

Une « fusillade au volant » peut avoir lieu à l'arrêt, au feu rouge par exemple, le véhicule du tireur s'arrêtant tranquillement à hauteur de sa cible qui peut être un autre véhicule ou un ou plusieurs piétons. Cela peut également avoir lieu alors que le véhicule du tireur est en mouvement, le conducteur ou un passager ouvrant le feu. L'action ne dure que quelques secondes avant que le véhicule du tireur prenne la fuite rapidement.

Ce type de meurtre est très présent dans les films de gangsters ou d'action. Il est également pratiqué par le monde du gangsta rap et celui des gangs ; il peut également être une méthode d'assassinat politique.

Exemples[modifier | modifier le code]

L'assassinat de Tupac Shakur est l'un des plus célèbres cas de fusillade au volant. En 1996, tandis que le rappeur américain est à bord de sa voiture, un autre véhicule s'arrête à sa hauteur, tire une rafale par la vitre baissée puis repart. Tupac meurt à l'hôpital des suites de ses blessures. Six mois plus tard, son rival Notorious B.I.G. est abattu dans des circonstances similaires.

En France, en 1981, le juge Michel est abattu par des tueurs à moto à Marseille, en pleine journée, pendant qu'il roulait lui-même à moto sur un grand boulevard.

Le soir du 25 février 1994, la voiture qui ramène la députée Yann Piat à son domicile est prise en chasse par deux hommes à moto. L'élue est atteinte mortellement par plusieurs balles. L'enquête conclura à un crime mafieux et le commanditaire, les auteurs et plusieurs complices seront condamnés.

Lien externe[modifier | modifier le code]