Franziska Hildebrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hildebrand.

Franziska Hildebrand
Image illustrative de l’article Franziska Hildebrand
Franziska Hildebrand en 2015.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2005-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (32 ans)
Taille 1,62 m
Poids de forme 53 kg
Club WSV Clausthal-Zellerfeld
Entraîneur Ricco Groß, Frank Spengler
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 2 1 1
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves individuelles) 2 4 3

Franziska Hildebrand, née le à Halle-sur-Saale, est une biathlète allemande, double championne du monde de relais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Franziska Hildebrand participe à sa première saison sur le circuit de la Coupe d'Europe junior en 2005-2006, y gagnant même une épreuve à Altenberg. À partir de 2006, elle court les Championnats du monde junior et lors de l'édition 2008, elle remporte le titre au relais. Après une saison en dehors de l'équipe nationale, elle passe au niveau sénior et monte sur des podiums aux Championnats d'Europe, remportant la médaille d'or au relais et le bronze à l'individuelle. En 2011, elle domine le classement général de l'IBU Cup, antichambre de la Coupe du monde.

Elle a démarré en Coupe du monde en décembre 2011 prenant la sixième place et obtient ensuite ses premiers podiums grâce aux relais. Elle est sélectionnée pour les Mondiaux 2012 à Ruhpolding où ses meilleurs résultats sont treizième du sprint et cinquième du relais.

En février 2014, elle prend part à ses premiers Jeux olympiques à Sotchi (29e de l'individuelle, 38e de la mass-start et 11e du relais). Un an plus tard, elle obtient son premier podium individuel en Coupe du monde grâce à une deuxième place au sprint de Nové Město na Moravě.

En 2015, elle devient championne du monde en relais. En fin d'année, elle remporte son premier succès en Coupe du monde au sprint d'Hochfilzen, devant ses compatriotes Maren Hammerschmidt et Miriam Gössner[1]. Elle double la mise le mois suivant en remportant le sprint de Ruhpolding, en Allemagne. Aux Championnats du monde, elle collecte deux nouvelles médailles, gagnant l'argent au relais mixte et le bronze au relais féminin. Au classement général de la Coupe du monde, elle se retrouve cinquième tout comme l'année dernière. En 2017, elle récupère le titre mondial du relais avec Hinz, Hammerschmidt et Dahlmeier. Cela confirme la domination allemande dont Hildebrand prend part, avec trois autres relais de Coupe du monde gagnés avec elle. Elle est septième du classement général sans monter sur de podium individuellement.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, elle 12e du sprint, 12e de la poursuite, 9e de l'individuelle et 8e du relais. Sur l'épreuve de Coupe du monde à Kontiolahti juste après les jeux, Hildebrand retrouve le podium avec une deuxième place sur le sprint.

Sa sœur jumelle Stefanie est aussi une biathlète.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Palmarès aux Jeux olympiques d'hiver[2]
Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2014
Drapeau : Russie Sotchi
29e 38e 11e
Jeux olympiques 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
9e 12e 12e 8e

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • — : épreuve pas disputée par la biathlète

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Mondiaux 2012
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
29e 47e
Mondiaux 2013
Drapeau : République tchèque Nove Mesto
51e 13e 17e 22e 5e
Mondiaux 2015
Drapeau : Finlande Kontiolahti
10e 10e 6e 6e Médaille d'or, monde
Mondiaux 2016
Drapeau : Norvège Holmenkollen
6e 10e 4e 14e Médaille de bronze, monde Médaille d'argent, monde
Mondiaux 2017
Drapeau : Autriche Hochfilzen
31e 19e 28e 27e Médaille d'or, monde
Mondiaux 2019
Drapeau : Suède Östersund
31e 40e 22e 21e 4e

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • — : épreuve pas disputée par la biathlète

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 5e en 2015 et 2016.
  • 9 podiums individuels : 2 victoires, 4 deuxièmes places et 3 troisièmes places.
  • 24 podiums en relais : 14 victoires, 5 deuxièmes places et 5 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 17 février 2019

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuelle Mass start
2011-2012 23e 29e 30e 15e 20e
2012-2013 27e 29e 24e 26e 31e
2013-2014 14e 20e 22e 5e 15e
2014-2015 5e 7e 6e 4e 8e
2015-2016 5e 6e 6e 4e 5e
2016-2017 9e 9e 10e 16e 9e
2017-2018 9e 6e 19e 10e 10e
2018-2019 16e 19e 8e 10e 25e

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuelle Mass start Total
2015-2016 Drapeau : Autriche Hochfilzen
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
2
Total 2 0 0 0 2

Dernière mise à jour le 8 janvier 2016

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or du relais en 2010.
  • Médaille de bronze de l'individuelle en 2010.
  • Médaille de bronze du relais en 2011.

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : États-Unis Presque Isle 2006 Drapeau : Italie Martell-Val Martello 2007 Drapeau : Allemagne Ruhpolding 2008
Sprint 10e 22e 19e
Poursuite 7e 14e 17e
Individuelle DSQ 6e 11e
Relais Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or

Légende : DSQ = disqualifiée

IBU Cup[modifier | modifier le code]

  • Gagnante du classement général en 2011.
  • 6 podiums, dont 1 victoire.

Championnats d'Allemagne[modifier | modifier le code]

  • 1re à la poursuite et l'individuelle en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hildebrand powers to maiden IBU World Cup success as Germany enjoy podium sweep, sur insidethegames.biz, le 11 décembre 2015
  2. (en) Profil olympique de Franziska Hildebrand sur sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :