François Walter (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Walter
François Walter-Médaillon.jpg
Portrait en médaillon (1790)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

François Walter, né à Strasbourg le et décédé dans la même ville le , est un artiste peintre et dessinateur français. Il est l’auteur de plusieurs planches d’illustration publiées dans des ouvrages consacrés aux paysages et localités d’Alsace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peu de choses sont connues à propos de la vie de François Walter. Artiste amateur et sans doute autodidacte, il a beaucoup voyagé en Alsace pour réaliser ses nombreuses vues dessinées sur le motif.

Concernant ses liens familiaux, il est le petit-neveu du chroniqueur et peintre naturaliste strasbourgeois, Johann Walter (1604-1679).

Grâce à l’annotation d’un dessin daté de 1791[1], on sait que l’épouse de Walter était apparentée aux Salzmann, une importante famille d’intellectuels strasbourgeois.

Par ailleurs, il était sans doute lié d’amitié avec le peintre Christian Sigrist (1746-1826), dont on retrouve plusieurs dessins dans un de ses albums conservé au Cabinet des Estampes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreux dessins de François Walter conservés à la Bibliothèque nationale et universitaire et au Cabinet des Estampes de Strasbourg. Ces œuvres témoignent du goût de l’artiste pour la représentation de paysages et vues pittoresques de ruines, telles que l’ancien monastère de Truttenhausen, le château du Haut-Koenigsbourg et de Hohenbourg, ainsi que de villes et villages alsaciens comme Eguisheim, Ribeauvillé, Plobsheim et Strasbourg.

Walter a également peint sur le motif des études de plantes et d’arbres. Peut-être inspiré par l’œuvre de son grand-oncle, il a également fait des dessins d’observation compilés dans un album intitulé Herbier du Bas-Rhin, daté de 1795. L’artiste y dresse un catalogue de plantes et d’insectes en reprenant la classification des espèces élaborée par le naturaliste suédois Carl von Linné.

François Walter a réalisé les illustrations de deux recueils consacrés aux paysages d’Alsace, comme les dessins gravés et mis en couleur accompagnés des textes de Philippe-André Grandidier pour l’ouvrage Vues pittoresques d’Alsace, publié en 1785.

On retrouve parmi ces planches les mêmes lieux que ceux représentés dans ses albums de dessins, et d’autres tout aussi évocateurs de sa région natale : le Grand Ballon, le Lac Noir, Munster et la vallée de la Bruche. Après la  parution de seulement trois fascicules, avec certaines images sans texte d’accompagnement, l’entreprise est restée inachevée, sans doute à cause de la mort précoce de Grandidier en 1787.

François Walter a peut-être eu pour projet de réaliser un autre recueil, intitulé Vues du Haut et Bas-Rhin. C’est en tout cas ce que laisse supposer un dessin daté de 1794, où figurent ce titre ainsi que le nom de l’artiste[2].

Pour la Description du Ban-de-la-Roche publiée par Jean Massenet (1748-1824) en 1797, Walter a réalisé plusieurs dessins représentant des localités de cette ancienne seigneurie, comme Fouday, Rothau et le château de la Roche[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Vue d'un cimetière à Dinsheim, Cabinet des Estampes et des Dessins de Strasbourg
  2. Vue du Haut et du Bas-Rhin, 1794, Cabinet des Estampes et des Dessins de Strasbourg
  3. L'ouvrage numérisé est diponisble sur le site Numistral de la BNU : http://www.numistral.fr/ark:/12148/bpt6k6531505b

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Viktoria von der Brüggen et Christine Peltre, L'Alsace pittoresque : l'invention d'un paysage 1770-1870, Hazan-Unterlinden, Colmar, 2011, p.48-51, 124-129
  • Philippe Legin, « François Walter », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 39, p. 4082
  • François Lotz, Artistes peintres alsaciens décédés avant 1800, Printek, Kaysersberg, 1994, p. 213-214
  • François Lotz, Artistes peintres alsaciens d’un temps ancien (1800-1880), Printek, Kaysersberg, 1991, n°328 p.163