Frédéric de Hesse-Cassel-Rumpenheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frédéric III de Hesse-Cassel
Friedrich HeKaRump.jpg
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Friedrich von Hessen-KasselVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion
Grade militaire
Distinction

Le prince Frédéric de Hesse-Cassel () était l'un des plus jeunes membres de la dynastie qui a gouverné le Landgraviat de Hesse-Cassel et un général danois.

Il était le fils cadet de Frédéric II de Hesse-Cassel et Marie de Grande-Bretagne

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, le prince héréditaire (qui régna à partir de 1760 à 1785) avait quitté la famille en 1747 et s'était converti au catholicisme, et a divorcé en 1755. Le jeune prince Frédéric, avec deux de ses frères aînés, étaient avec leur mère, la landgravine Marie et se sont installés au Danemark, invités de sa sœur Louise de Grande-Bretagne, morte en 1751. Ses deux frères aînés ont été mariés à des princesses danoises - leurs cousines au premier degré - en 1763 et 1766. Ils sont restés au Danemark. Son frère aîné est retourné à Cassel, en 1785, pour devenir landgrave.

Mariage[modifier | modifier le code]

Il a épousé la princesse Caroline de Nassau-Usingen (4 avril 1762 Biebrich - 17 août 1823 Offenbach), héritière d'une famille qui s'est éteinte en ligne masculine. En 1781, il achète le château de Rumpenheim, de son frère Charles, et il est devenu le siège de la famille. Ses descendants sont connus sous le nom de Hesse-Cassel-Rumpenheim, branche de la Maison de Hesse, l'une des deux seules branches qui a survécu jusqu'à nos jours.

Les enfants[modifier | modifier le code]