Frédéric de Basse-Lotharingie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frédéric de Basse-Lotharingie
Fonctions
Duc de Basse-Lotharingie
Prédécesseur Gothelon II de Lotharingie
Successeur Godefroid II de Basse-Lotharingie
Biographie
Date de naissance vers 1003
Date de décès
Père Frédéric de Luxembourg
Mère Ermentrude de Gleiberg

Frédéric de Luxembourg, né vers 1003, mort le (le 18 mai est aussi donné), fut comte de Malmedy en 1035, puis duc de Basse-Lotharingie de 1046 à 1065. Il était fils de Frédéric de Luxembourg, seigneur de Gleiberg et d'Ermentrude, dame de Gleiberg, et petit-fils de Sigefroy, comte de Luxembourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que fils cadet, il avait peu de perspectives d'avoir une position très élevée.

Gothelon Ier, duc de Basse et de Haute-Lotharingie, de la maison d'Ardennes, mourut en 1044. Si Godefroy II succéda à son père en Haute-Lotharingie, la situation de la Basse-Lotharingie est moins claire. Certains historiens mentionnent un autre fils, Gothelon II, qui aurait succédé à son père et serait mort ou aurait été destitué en 1046, d'autre disent que l'empereur Henri III ne nomma pas de titulaire pour le duché. En tout cas, Godefroy II, irrité de ne pas avoir aussi reçu la Basse-Lotharingie, se révolta en 1046. Vaincu, la Haute-Lotharingie lui fut retirée et confiée à Adalbert d'Alsace, mais Godefroy II continua la lutte.

C'est ainsi que, pour défendre sa position en Lotharingie, l'empereur Henri III nomma un cousin de la maison d'Ardennes à la tête du duché de Basse-Lotharingie : ce fut Frédéric de Luxembourg.

Grâce à l'aide de son frère Adalbéron III, évêque de Metz, il réussit à s'imposer dans son nouveau duché et dut lutter contre Godefroy II qui n'avait pas renoncé. Il fut toujours fidèle à l'empereur, mais ne réussit pas à empêcher le début du morcellement de la Basse-Lotharingie.

Il mourut alors qu'il était en guerre contre l'archevêque de Cologne. Ida se remaria avec Albert III, comte de Namur. L'empereur Henri IV, donna la Basse-Lotharingie à Godefroy II.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Mariages et enfant[modifier | modifier le code]

Il épousa en premières noces Gerberge († v.1049), fille d'Eustache Ier comte de Boulogne, dont il eut une fille, Jutta, mariée à Waléran, comte d'Arlon.

Il se remaria vers 1055 à Ida († 1102), qui semble être fille de Bernard II, duc de Saxe.

Source[modifier | modifier le code]