Fernand Mazade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fernand Mazade
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par
Plaque Fernand Mazade, 17 rue de Boulainvilliers, Paris 16e.jpg
Plaque commémorative sur le domicile parisien de Fernand Mazade au n°17 de la rue de Boulainvilliers (16e arrondissement de Paris).

Fernand Mazade, né au château de Monac à Alès le [2] et mort à Saint-Georges-de-Didonne le , est un poète français.

Certains de ses poèmes furent mis en musique par Henriëtte Bosmans. Il traduisit également des poèmes de Taras Chevtchenko.

Il vécut de 1896 à 1939 au no 17 de la rue de Boulainvilliers (16e arrondissement de Paris), où une plaque commémorative lui rend hommage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Des pages (1882)
  • Ariette pour Arabelle (1886)
  • De Sable et d'or (1889)
  • Le Sommeil qui guérit (1911)
  • Athéna (1912)
  • Apollon (1913)
  • Dionysos et les nymphes (1913)
  • L'Art de dormir (1913)
  • L'Ardent voyage (1921)
  • Anthologie des poètes français, des origines à nos jours (1925-30)
  • La Terre voluptueuse (1926)
  • Les Poèmes de Sainte-Marthe (1926)
  • Printemps d'automne (1930)

Prix[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ivan Gaussen, Poètes et prosateurs du Gard en langue d'oc, depuis les troubadours jusqu'à nos jours, Paris : Les Belles Lettres, 1962

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressource relative à la littératureVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ark:/36937/s005b076e4a07791 », sous le nom MAZADE Fernand (consulté le )
  2. D'autres sources (anglo-saxonnes notamment) donnent 1863, ou 1862. D'autres sources donnent Anduze comme lieu de naissance.
  3. http://www.academie-francaise.fr/prix-archon-desperouses.