FedEx Cup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La FedEx Cup est un trophée du PGA Tour.

trophée de la FedEx Cup
Le Trophée

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Annoncée en [1], la première édition de cette compétition est organisée en 2007. Lancée par le PGA Tour, la FedEx Cup a pour but de maintenir l’intérêt de la fin de saison sur le circuit américain avec comme point d'orgue, quatre épreuves à élimination réservées aux 125 meilleurs joueurs du classement FedEx.

La compagnie de transport internationale de fret FedEx a annoncé le prolongement de son partenariat avec le PGA Tour jusqu’en 2027[2]. Elle continuera de donner son nom aux playoffs de fin de saison.

Tout au long de la saison, les membres du circuit PGA Tour s'affrontent dans les tournois réguliers, les championnats du monde (Championnat du monde de match-play, WGC-Mexico Championship, WGC-Bridgestone Invitational, WGC-HSBC Champions) et les quatre Majeurs (Masters, Open américain, Open britannique, Championnat de la PGA). Chacun des tournois rapporte des points selon l'importance de l’événement : 600 points pour le vainqueur d'un Majeur, 550 points pour un championnat du Monde et 500 points pour un tournoi classique qui permettent d'établir après le Wyndham Championship, dernier tournoi de la saison, le classement des 125 joueurs qui ont le droit de poursuivre la compétition dans les 4 épreuves des PlayOffs.

Le vainqueur de la FedEx Cup bénéficie de 5 années d’exemption sur le PGA Tour.

Format des PlayOffs[modifier | modifier le code]

Les Playoffs de la FedEx Cup se déroulent en 4 actes et le champ des joueurs se réduit d’une épreuve sur l’autre en fonction du classement actualisé après chaque épreuve.

  • The Northern Trust (cut après 2 tours) : à l'issue du tournoi, seuls les 100 premiers au classement Fedex sont qualifiés pour le tournoi suivant.
  • Dell Technologies Championship (cut après 2 tours) : à l'issue du tournoi, seuls les 70 premiers sont qualifiés pour le tournoi suivant.
  • BMW Championship (PGA Tour) (pas de cut) : à l'issue du tournoi, seuls les 30 premiers sont qualifiés pour le dernier tournoi
  • The Tour Championship (pas de cut) : dernière étape des PlayOffs.

Pour ce dernier tournoi, les 30 joueurs au départ se voient attribuer un nombre de points calculé en fonction de leur classement à l'issue des trois premiers PlayOffs de manière à réduire les écarts et conserver le suspense : 2 500 pour le premier, 2.250 pour le second, 2.000 pour le troisième et ainsi de suite jusqu'au trentième qui reçoit 210 points. Le vainqueur du tournoi remporte généralement la FedEx Cup, ce qui n'a cependant pas été le cas en 2008, 2009 et 2017.

En 2018[modifier | modifier le code]

Pour la douzième édition, les favoris restent les américains Dustin Johnson, numéro un mondial, Justin Thomas, et Brooks Koepka, double vainqueur en majeur cette saison. Ceci étant, le système des points permet d'envisager beaucoup de scénarios. Après la première épreuve, le Northern Trust Open, c'est Bryson DeChambeau[3] qui occupe la première place à la faveur de sa nette victoire avec 4 coups d'avance.

Il reste trois épreuves pour déterminer le prochain vainqueur de la Fedex Cup 2018[4]. Tiger Woods[5] en 25eme position est toujours en course.

Côté européen, Justin Rose et Jon Rahm font figure de mieux placés, alors que Rory McIlroy semble à la recherche de son meilleur swing.

L'épreuve disputée juste avant la Ryder Cup à Paris pourrait être révélatrice des formes et forces en présence sur le dernier grand rendez-vous de la saison.

Dotations[modifier | modifier le code]

Rang Gains (en dollars) Gains (en euros 2018)
Vainqueur 10 000 000 8 650 450
2ème 3 000 000 2 595 135
3ème 2 000 000 1 730 090
4ème 1 500 000 1 297 567
5ème 1 000 000 865 045
6ème 800 000 692 036
7ème 700 000 605 531
8ème 600 000 519 027
9ème 550 000 475 774
10ème 500 000 432 522
Source : PGA Tour

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

Année Joueur Pays Points Marge Tournois Victoire Top 5 Classement Pre-Cup Points Pre-Cup Tournois Pre-Cup
2018
2017 Justin Thomas Drapeau des États-Unis États-Unis 3 000 660 4 1 2 36 2 689 21
2016 Rory McIlroy Drapeau : Irlande du Nord Irlande du Nord 3 120 740 4 2 2 36 973 14
2015 Jordan Spieth Drapeau des États-Unis États-Unis 3 800 1 493 4 1 1 1 4 169 21
2014 Billy Horschel Drapeau des États-Unis États-Unis 4 750 1 650 4 2 3 69 722 23
2013 Henrik Stenson Drapeau de la Suède Suède 4 750 2 707 4 2 2 9 1 426 14
2012 Brandt Snedeker Drapeau des États-Unis États-Unis 4 100 1 273 4 1 2 19 1 194 18
2011 Bill Haas Drapeau des États-Unis États-Unis 2 760 15 4 1 1 15 1 273 22
2010 Jim Furyk Drapeau des États-Unis États-Unis 2 980 252 3 1 1 3 1 691 18
2009 Tiger Woods Drapeau des États-Unis États-Unis 4 000 1 080 4 1 3 1 3 341 13
2008 Vijay Singh Drapeau des Fidji Fidji 125 101 551 4 2 2 7 15 034 19
2007 Tiger Woods Drapeau des États-Unis États-Unis 123 033 12 578 3 2 3 1 30 574 13

Vainqueur des tournois PlayOffs[modifier | modifier le code]

Année The Northern Trust Dell Technologies Championship Championnat BMW The Tour Championship
2018 Drapeau : États-Unis Bryson DeChambeau (1/2) Drapeau : États-Unis Bryson DeChambeau (2/2) Drapeau : États-Unis Keegan Bradley
2017 Drapeau : États-Unis Dustin Johnson (4/4) Drapeau : États-Unis Justin Thomas Drapeau : Australie Mark Leishman Drapeau : États-Unis Xander Schauffele
2016 Drapeau : États-Unis Patrick Reed Drapeau : Irlande du Nord Rory McIlroy (3/4) Drapeau : États-Unis Dustin Johnson(3/4) Drapeau : Irlande du Nord Rory McIlroy (4/4)
2015 Drapeau : Australie Jason Day (1/2) Drapeau : États-Unis Rickie Fowler Drapeau : Australie Jason Day (2/2) Drapeau : États-Unis Jordan Spieth
2014 Drapeau : États-Unis Hunter Mahan Drapeau : États-Unis Chris Kirk Drapeau : États-Unis Billy Horschel (1/2) Drapeau : États-Unis Billy Horschel (2/2)
2013 Drapeau : Australie Adam Scott Drapeau : Suède Henrik Stenson (1/2) Drapeau : États-Unis Zach Johnson Drapeau : Suède Henrik Stenson (2/2)
2012 Drapeau : États-Unis Nick Watney Drapeau : Irlande du Nord Rory McIlroy (1/4) Drapeau : Irlande du Nord Rory McIlroy (2/4) Drapeau : États-Unis Brandt Snedeker
2011 Drapeau : États-Unis Dustin Johnson (2/4) Drapeau : États-Unis Webb Simpson Drapeau : Angleterre Justin Rose Drapeau : États-Unis Bill Haas
2010 Drapeau : États-Unis Matt Kuchar Drapeau : États-Unis Charley Hoffman Drapeau : États-Unis Dustin Johnson (1/4) Drapeau : États-Unis Jim Furyk
2009 Drapeau : États-Unis Heath Slocum Drapeau : États-Unis Steve Stricker (2/2) Drapeau : États-Unis Tiger Woods (3/3) Drapeau : États-Unis Phil Mickelson (2/2)
2008 Drapeau : Fidji Vijay Singh (1/2) Drapeau : Fidji Vijay Singh (2/2) Drapeau : Colombie Camilo Villegas (1/2) Drapeau : Colombie Camilo Villegas (2/2)
2007 Drapeau : États-Unis Steve Stricker (1/2) Drapeau : États-Unis Phil Mickelson (1/2) Drapeau : États-Unis Tiger Woods (1/3) Drapeau : États-Unis Tiger Woods (2/3)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]