Matt Kuchar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matt Kuchar
Image illustrative de l’article Matt Kuchar
Fiche d'identité
Nom de naissance Matthew Gregory Kuchar
Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Winter Park
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,93 m
Carrière
Passé pro en 2000
Circuit pro PGA Tour
Victoires pro 12
Tournois majeurs
Masters 3e en 2012
Open américain 6e en 2010
Open britannique 2e en 2017
US PGA 7e en 2015

Matthew Gregory Kuchar dit Matt Kuchar, né le à Winter Park en Floride, est un golfeur professionnel américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il connait une première carrière amateure. Diplômé de Georgia Tech, il est nommé à deux reprises dans la first team All America. Il remporte l'US Open amateur en 1997 ce qui lui permet de disputer ses premiers tournois du grand chelem. Il termine ainsi avec le meilleur classement des amateurs lors du Masters et de l'US Open 1998.

Passé professionnel en 2000, il remporte son premier titre sur le PGA Tour lors de l'année 2004 en remportant le Honda Classic. Il doit toutefois évoluer en Nationwide Tour, circuit américain qui sert d'antichambre au PGA Tour. Il y remporte son second tournoi professionnel et termine au dixième rang du classement des gains sur ce circuit, ce qui lui permet d'obtenir une place pour retrouver le circuit américain. Durant les deux années suivantes, il conserve sa carte sur ce circuit, avec comme meilleur résultat une troisième place au AT&T Classic de 2007 et une seconde au Justin Timberlake Shriners Hospitals for Children Open de l'année suivante. En 2009, il obtient une nouvelle seconde place puis remporte son second titre sur le circuit américain en remportant le Turning Stone Resort Championship.

Kuchar commence sa saison du PGA Tour 2010 par une troisième place lors du SBS Championship, puis il partage la seconde place du Bop Hope Classic. il termine une nouvelle fois sur le podium d'un tournoi important, le WGC-CA Championship, qui est l'un des quatre tournois du World Golf Championships. Après une 24e place au Masters, il termine au sixième rang de l'US Open, terminant à quatre coups du vainqueur le Nord-Irlandais Graeme McDowell. Lors des deux majeurs suivant, il termine 27 de l'Open britannique puis dixième du championnat de la PGA.

Matt Kuchar aborde le premier tournoi de la FedEx Cup en neuvième position. Lors de celui-ci, The Barclays, il bat l'Écossais Martin Leard en playoff ce qui lui permet de prendre la tête du classement de la FedEx[1]. Il partage ensuite la onzième place lors du Deutsche Bank Championship puis la troisième du BMW Championship. Lors du dernier tournoi de la FedEx Cup il termine à la 25e place. Jim Furyk, qui remporte ce dernier tournoi, le prive de la première place du classement final de la FedEx Cup[2].

Son classement sur la saison lui permet d'intégrer la sélection américaine lors la Ryder Cup 2010 disputée au Pays de Galles. Lors de la première série de double, disputée en Fourball, il fait équipe avec Stewart Cink pour affronter la paire nord-irlandaise Rory McIlroy et Graeme McDowell. La paire européenne parvient à partager la partie grâce à un long putt de Rory McIlroy sur le 17 qui lui permet de remporter le trou. Les deux équipes sont de nouveau opposés lors de la seconde session. Cette rencontre voit l'équipe américaine l'emporter sur le score de 1 up (1 point d'avance à l'issue des 18 trous). Le capitaine américain Corey Pavin reconduit la même paire pour affronter la paire italienne des frères Edoardo et Francesco Molinari lors de la troisième session. Ce dernier réalise un birdie sur le dernier trou pour apporter à l'équipe européenne un demi point, l'Europe réalisant un score de 5 ½ sur 6 sur cette session. Lors des simples, disputés pour la première fois de l'histoire de la Ryder Cup le lundi, Kuchar est opposé à l'Anglais Ian Poulter qui l'emporte cinq et quatre (cinq points d'avance et quatre trous à jouer).

En 2012, il remporte à domicile le Players Championship et signe ainsi sa 4e victoire sur le PGA Tour[3].

Pour la 39e Ryder Cup 2012 qui a eu lieu sur le parcours du Medinah Country Club de Chicago, associé à Dustin Johnson, Matt Kuchar ne participera qu’au ‘Fourball’. Celui du vendredi après-midi face à la paire Justin Rose / Martin Kaymer, où les américains l’emportent 3&2 et celui du samedi après-midi face à la paire Paul Lawrie / Nicolas Colsaerts, où les américains l’emportent 1up. Avant les duels, il apporte donc 2 point au team US. Dans les simples du dimanche, le capitaine Davis Love III programme Matt dans la dixième rencontre face à l’anglais Lee Westwood, où sa défaite 3&2 donnera les prémices de la victoire pour les européens. Son total 2012 sera donc : 3 matches, 2 victoires, 1 défaite.

Le , Matt Kuchar remporte le Sony Open d'Hawaï avec quatre coups d'avance sur Andrew Putnam et décroche ainsi son neuvième titre sur le Circuit américain[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Médaille de bronze, Jeux olympiques Médaille de bronze aux JO de 2016 à Rio de Janeiro (Brésil)

Victoires sur le PGA Tour (9)[modifier | modifier le code]

Année Tournoi Score Écart Finaliste(s)
2002 Travelers Championship -19 (68-69-66-66=269) 2 coups Drapeau : États-Unis Brad Faxon
Drapeau : États-Unis Joey Sindelar
2009 Turning Stone Resort Championship -17 (67-68-67-69=271) Play-off Drapeau : États-Unis Vaughn Taylor
2010 The Barclays -12 (68-69-69-66=272) Play-off Drapeau : Écosse Martin Laird
2012 The Players Championship -13 (68-68-69-70=275) 2 coups Drapeau : États-Unis Rickie Fowler
Drapeau : Écosse Martin Laird
2013 Championnat du monde de match-play 2 & 1 Drapeau : États-Unis Hunter Mahan
Memorial Tournament -12 (68-70-70-68=276) 2 coups Drapeau : États-Unis Kevin Chappel
2014 RBC Heritage -11 (66-73-70-64=273) 1 coup Drapeau : Angleterre Luke Donald
2018 Mayakoba Golf Classic -22 (64-64-65-69=262) 1 coup Drapeau : Nouvelle-Zélande Danny Lee
2019 Sony Open d'Hawaï -22 (63-63-66-66=258) 4 coups Drapeau : États-Unis Andrew Putnam

Ryder Cup[modifier | modifier le code]

Édition Score Score individuel
2010 Victoire de l'Europe sur le score de 14 ½ à 13 ½ 1 victoire, 2 nuls, 1 défaite
2012 Victoire de l'Europe sur le score de 14 ½ à 13 ½ 2 victoires, 1 défaite
2014 Victoire de l'Europe sur le score de 16 ½ à 11 ½ 1 victoire, 3 défaites
Total 4 victoires, 2 nuls, 5 défaites

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Tournoi 1998 1999
Masters T21 LA T50
US Open T14 LA CUT
Open britannique CUT DNP
Championnat PGA DNP DNP
Tournoi 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Masters DNP DNP CUT DNP DNP DNP DNP DNP DNP DNP T24 T27 T3 T8 T5 T46 T24 T4 T28
US Open DNP DNP CUT DNP DNP CUT CUT DNP T48 CUT T6 T14 T27 T28 T12 T12 T46 T30 CUT
Open britannique DNP DNP CUT DNP DNP DNP DNP CUT CUT CUT T27 CUT T9 T15 T54 T58 T46 2 T9
Championnat PGA DNP DNP CUT DNP DNP DNP DNP DNP DNP CUT T10 T19 CUT T22 DNP T7 CUT T9 CUT
Tournoi 2019 2020 2021
Masters T12 CUT CUT
Championnat PGA T8 CUT
US Open T16 CUT
Open britannique T41 n/a 1
  • Victoire
  • Top 10
  • DNP : N'a pas joué
  • T : Place partagée

1 Tournoi annulé en raison de la pandémie de Covid-19.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Golf: l'Américain Matt Kuchar remporte le tournoi The Barclays, Tiger Woods 12e », sur www.france24.com, (consulté le 11 octobre 2010)
  2. « Furyk s'enrichit », sur www.lequipe.fr, (consulté le 11 octobre 2010)
  3. « Matt Kuchar remporte le Palyers Championship », sur www.myeasygolf.com, (consulté le 14 mai 2012)
  4. « Sony Open d'Hawaï : Matt Kuchar signe un doublé », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 14 janvier 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]