Fan Kexin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fan.

Fan Kexin
Image illustrative de l’article Fan Kexin
Contexte général
Sport Patinage de vitesse sur piste courte
Biographie
Nationalité sportive Chinoise
Naissance (25 ans)
Lieu de naissance Anda (République populaire de Chine)
Taille 1,70 m (5 7)
Poids de forme 55 kg (121 lb)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 0

Fan Kexin est une patineuse de vitesse sur piste courte chinoise née le à Anda dans le Heilongjiang.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence le short-track en 2003 à Qitaihe. En 2008, elle est diagnostiquée anémique[1].

Ses modèles sont les short-trackeuses chinoises Zhou Yang et Yang Yang A[1]. Elle est parfois surnommée « l'ombre de Wang Meng » par les médias chinois[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques de Sotchi[modifier | modifier le code]

Elle remporte la médaille d'argent du 1 000 mètres aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, à Sotchi.

En 2015, elle gagne le 500 mètres aux Championnats du monde à Moscou.

Jeux olympiques de Pyeongchang[modifier | modifier le code]

En 2017, elle remporte le 500 mètres aux Championnats du monde et arrive cinquième au classement général[1].

La Coupe du monde de short-track 2016-2017, en quatre manches, fait office de qualifications pour le patinage de vitesse sur piste courte aux Jeux olympiques de 2018.

À la première manche de la Coupe du monde, à Budapest, elle tombe en finale du 1500 mètres à cause d'une faute de Shim Suk-hee. Elle arrive donc dernière de la finale A, ce qui la place cinquième au classement général[2]. Au 1000 mètres, elle arrive également cinquième en gagnant la finale B[3]. Au 500 mètres, elle gagne la finale B devant Jamie Macdonald et arrive cinquième du classement général[4].

À la deuxième manche de la Coupe du monde, en octobre 2017 à Dordrecht, elle gagne à nouveau la finale B du 500 mètres pour la cinquième place[5]. Au relais, elle fait partie de l'équipe qui obtient la médaille d'or, avec Han Yutong, Zhou Yang et Zang Yize[6].

Elle est disqualifiée en demi-finales du 500 mètres à la troisième manche de la Coupe du monde, en novembre 2017 à Shanghai, après avoir fait deux faux départs. Elle finit sixième sur cette distance[7]. Elle prend un penalty dès le premier tour du 1000 mètres[8]. Au relais, l'équipe constituée d'elle, de Guo Yihan, de Zhou Yang et de Han Yutong remporte la médaille d'argent[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Fan Kexin », sur www.isu.html.infostradasports.com (consulté le 14 novembre 2017)
  2. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 1500 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 11 novembre 2017)
  3. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 1000 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 11 novembre 2017)
  4. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 500 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 11 novembre 2017)
  5. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Dordrecht (NED) - 500 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 11 novembre 2017)
  6. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Budapest (HUN) - 3000 m Relay - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 11 novembre 2017)
  7. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Shanghai (CHN) - 500 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 14 novembre 2017)
  8. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Shanghai (CHN) - 1000 m - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 14 novembre 2017)
  9. (en) « Audi ISU World Cup 2017/18 - Shanghai (CHN) - 3000 m Relay - Ladies », sur shorttrack.sportresult.com (consulté le 14 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]