Famille des Folloïdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Folloïdes est un groupe de cépages de vigne Vitis vinifera. Ces cépages étant d'abord réunis par leur caractères communs, il a par la suite été prouvé qu'ils avaient un ancêtre commun.

Origine[modifier | modifier le code]

D'après Guy Lavignac[1] les folloïdes viendraient du vignoble du sud-ouest, plus particulièrement de Gascogne. La folle blanche cépage à haut rendement a colonisé les vignobles à eau de vie, armagnac et cognac, mais aussi autrefois le vignoble de l'Entre-Deux-Mers. Il a rejoint la région nantaise ou il produit le gros plant du pays nantais. Le jurançon connaîtra un engouement lors de la replantation après le phylloxera grâce à ses rendements importants.

Caractéristiques ampélographiques communes[modifier | modifier le code]

Photo couleur en gros plan d'une feuille
Feuille de folle blanche montrant la forme typique en doigt de gant des sinus latéraux
  • Leur bourgeonnement est cotonneux blanc.
  • Jeunes feuilles cotonneuses et jaunâtres.
  • Sinus latéraux des feuilles adultes en doigt de gant.
  • Grappes très serrées, sans pédoncule et très sensible à la pourriture grise.

Cépages de la famille[modifier | modifier le code]

La photographie couleur montre une grappe de raisin blanc en gros plan blottie entre les feuilles. L'aspect presque translucide des baies et le petites taches dorées laissent entrevoir que la maturité est proche.
Grappe de jurançon blanc

Folloïdes vrais[modifier | modifier le code]

Cépages apparentés[modifier | modifier le code]

  • Duras : sans l'inclure dans la famille, Guy Lavignac signale la ressemblance entre duras et canaril, ce dernier étant formellement cité comme membre de la famille ampélographique.
  • Len de l'el
  • Meslier Saint-François

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Lavignac "Cépages du sud-ouest, 2000 ans d'histoire", Éditions du Rouergue, 2001, (ISBN 2-84156-289-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Lavignac "Cépages du sud-ouest, 2000 ans d'histoire", Éditions du Rouergue, 2001, (ISBN 2-84156-289-1)