Famille de L'Hopital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille de l'Hopital.
de l'Hopital
Armes de la famille.
Armes de la famille : de l'Hopital

Blasonnement D'argent, à la bande de gueules, accompagné en chef d'une merlette de sable et chargé d'un coq du champ, becqué, crêté et barbé d'or.
Pays ou province d’origine Armoiries Bretagne - Arms of Brittany.svg Duché de Bretagne
Allégeance Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Drapeau du royaume de France Royaume de France
Fiefs tenus La Rouardais, Escoublac
Charges Procureur Général, Juge universel de Bretagne. Sénéchal de Rennes. Trésorier.
Fonctions militaires Commandant de la noblesse du pays Nantais
Fonctions ecclésiastiques Recteur de Saint-Vincent sur Oust et Marzan
Preuves de noblesse
Montres 1461 et 1481 à Vannes.
Réformation de la noblesse 1427, 1453, 1536, 1669 Paroisse d'Escoublac et de Nivillac
Admis aux honneurs de la Cour Chevalier de l'Ordre de Saint-Michel
Autres Signataire Traité de Guérande

Famille[modifier | modifier le code]

Famille d'ancienne extraction 9 générations à la réformation de 1669.

Origine possible[modifier | modifier le code]

Le sceau apposé en 1306 par Pierre de l’Hôpital est de gueules au coq d'argent[1]. Ce blason est identique à celui de la famille Gallucio de Lospital, Duc de Vitry. Si les personnages sont apparentés, l'interprétation de l'évolution possible d'une branche cadette bretonne peut expliquer le changement du blason ultérieur comme une brisure de l'original.

Généalogie[modifier | modifier le code]

  • Première mention de la famille par Pierre de l'Hôpital, en 1306, qui donne une quittance de 30 sous aux exécuteurs testamentaires du Duc Jean II de Bretagne, pour des pierres taillées.
  • Pierre et Jean de l'Hôpital, écuyers, donne une quittance à Jean Chauvel, Trésorier des Guerres, les 21 mars et 18 janvier 1347[2].
  • Eliot de l'Hôpital, Seigneur de la Rouardaye. Il ratifie le traité de Guérande le 14 juin 1381 à Redon[3].
    • Jeanne de l'Hôpital, marié à 6 mai 1396 à Geoffroy de Bruc Blason famille fr de Bruc.svg seigneur de Bruc[4].
    • Pierre de l'Hopital, Président et Juge universel de Bretagne de 1403 à 1444, Seigneur de la Rouardaye, marié à Perrine de Muzillac Blason Famille Muzillac.svg dont enfant suivant, puis en seconde noce avec Sybille de Montbourcher Blason famille fr Montbourcher.svg.
      • François de l'Hôpital, Seigneur de la Rouardaye et d'Escoublac, Aveu de 1445 et 1476 pour Escoublac, Aveu de 1464 et 1481 pour la Rouardaye, épouse Marguerite Chauvin. Il est présent à la montre de 1481 à Vannes avec les archers Guillaume Michel et Guillaume Belesve
      • Jeanne de l'Hopital, épouse de Jean de Goyon, Seigneur du Lude et de Kaesden[5].

XVIe[modifier | modifier le code]

  • Poncet de l'Hôpital (-1528), Seigneur de la Rouardaye et d'Escoublac en 1506, marié à Marguerite du Houx. Blason famille fr Houx.svg
  • Jeanne de Lospital mariée à Jean du Dreseuc Blason famille fr du Drezeuc.svg. Jeanne possède 13 œillets de saline en 1543[6].
    • Christophe de l'Hôpital, Seigneur de la Rouardaye en 1536 (réformation), Seigneur d'Escoublac en 1543, sans postérité.
    • Gilles de l'Hôpital, Chevalier de l'Ordre du Roi, Commandant les gentilshommes de l'évêché de Nantes en 1543, Seigneur de la Rouardaye, de Bellair et de la Seilleraye, marié à Jeanne Cadio.
      • Julien de l'Hôpital, Seigneur de la Rouaudaye et de Billair, rend aveu à l'Abbaye de Redon en 1586, pour ses terre et manoir de la Rouaudaye : ses garennes, colombier, moulins[7]....
      • Michelle de l'Hôpital, mariée à Louis de Rohan (-1584) Blason fr Emmanuel de Rohan-Polduc.svg Seigneur du Poulduc et du Hanlix, le 17 décembre 1577[8].
  • Missire Claude de l'Hospital, recteur de Saint-Vincent sur Oust et de Marzan, doyen de Rochefort en 1575[9]
  • Guillaume de l'Hospital[9]

XVIIe[modifier | modifier le code]

  • Jean de l'Hospital, écuyer, sieur de Billair, époux de Renée Troussier.
    • Jeanne de l'Hospital née le 28 août 1603[10].
  • Guillaume de L'Hôpital, Seigneur de la Rouardais, marié à Françoise Gouro.Ils eurent plusieurs enfants, de 1645 à 1655.
    • François de l'Hôpital, Seigneur de la Rouardais, Écuyer, marié à Anne Marcadé.
  • Jean de l'Ospital, seigneur de la Rouardaye, Billair, Kergarian[11]
  • Jean François de l'Hopital, chevalier, seigneur de la Rouardais et de Billair, époux de Esther Uzille († 1726, au Brossay)[12].

Blason[modifier | modifier le code]

Blason Nom de la famille et blasonnement Devise
Blason famille fr de l'Hopital3.svg Famille de l'Hôpital,

D'argent, à la bande de gueules, accompagné en chef d'une merlette de sable et chargé d'un coq du champ, becqué, crêté et barbé d'or (alias de gueules). [13],[14]. [15]

Blason à dessiner.svg Famille de l'Hôpital,

D'argent, à la bande de gueules, accompagné en chef d'une molette de sable et chargé d'un coq du champ, becqué, crêté et barbé de gueules.[16],[17].

Blason à dessiner.svg Eliot de l'Hôpital,

D’argent à la bande de gueules accostée en chef d’une merlette de sable.[3],[17]

Blason à dessiner.svg Famille de l'Hôpital,

D'argent à la bande d'azur, une merlette de sable montant sur ladite bande. [16]

Titres[modifier | modifier le code]

Vie Spirituelle[modifier | modifier le code]

Seigneuries, terres[modifier | modifier le code]

Le Château de la Seilleraye actuel date de 1671.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nobiliaire et armorial de Bretagne, P. POTIER de COURCY, A. Aubry, 1862
  2. Dictionnaire universel de la noblesse de France, Jean Baptiste P. Jullien de Courcelles, https://books.google.fr/books/about/Dictionnaire_universel_de_la_noblesse_de.html?hl=fr&id=xNMTAAAAQAAJ,Bureau général de la noblesse de France, 1820.
  3. a et b Amaury de la Pinsonnais, Hôpital (de l’), 2006, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 31 mars 2012, http://www.tudchentil.org/spip.php?article206.
  4. Nobiliare universel de France, ou recueil général des généalogies historiques des maisons nobles de ce royaume, Nicolas Viton de Saint Allais, https://books.google.fr/books/about/Nobiliare_universel_de_France_ou_recueil.html?hl=fr&id=54sOAAAAQAAJ, 1817.
  5. Dictionnaire De La Noblesse: Contenant les Généalogies, l'Histoire & la Chronologie des Familles Nobles de France..., François-Alexandre Aubert de La Chesnaye Des Bois, 1774 - 764 pages
  6. Gallicé Alain. Inventaires après décès d'un agriculteur (1392) et d'un représentant de la moyenne noblesse (1563) du pays guérandais. In: Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest. Tome 107, numéro 4, 2000. p. 15-42, http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/abpo_0399-0826_2000_num_107_4_4081 , Consulté le 12 août 2012.
  7. Bulletin et mémoires de la Société archéologique du Département d'Ille-et-Vilaine, Volumes 11 à 12 , Ch. Catel, 1877.
  8. Dictionnaire De La Noblesse: Contenant les Généalogies, l'Histoire & la Chronologie des Familles Nobles de France, Volume 12, François-Alexandre Aubert de La Chesnaye Des Bois, 1778 - 930 pages
  9. a et b Baptème de Saint-Vincent le 6 juin 1575
  10. Commune de Saint-Vincent, E. Suppl. 1104.— GG. 1. (Cahiers.) — in-folio et in-4<>, 554 feuillets, papier.
  11. 1613, A85 F°242 et 1699, 4E205 4
  12. Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Volumes 31 à 32, Émile Grimaud, J. Forest, aîné, 1904.
  13. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, , 1171 p. (lire en ligne)
  14. Compléments sur le blason sur www.euraldic.com
  15. Registre Armorial de Louis de la Bourdonnaye, Un armorial Breton du XVIIe siècle.
  16. a et b Louis Briant de Laubrière, Armorial breton, 1844.
  17. a, b, c et d Dictionnaire universel de la noblesse de France, Jean Baptiste P. Jullien de Courcelles, https://books.google.fr/books/about/Dictionnaire_universel_de_la_noblesse_de.html?hl=fr&id=xNMTAAAAQAAJ, Bureau général de la noblesse de France, 1820.
  18. a, b et c Nobiliaire de Bretagne; Tableau de l'aristocratie bretonne depuis l'établissement de la féodalité, Pol Louis Potier de Courcy, https://books.google.fr/books/about/Nobiliaire_de_Bretagne_ou_Tableau_de_l_a.html?hl=fr&id=nJ0OAAAAQAAJ, 1846.
  19. Aveu à l'Abbaye de Redon, par Julien de l'Hopital en 1586.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]