Fakarava (Polynésie française)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fakarava (commune))
Aller à : navigation, rechercher
Fakarava
Vue du lagon intérieur de Fakarava depuis Rotoava
Vue du lagon intérieur de Fakarava depuis Rotoava
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Polynésie française
Subdivision Tuamotu-Gambier
Maire
Mandat
Tuhoe Tekurio
2014-2020
Code postal 98763
Code commune 98716
Démographie
Population
municipale
1 581 hab. (2012)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 03′ 05″ sud, 145° 39′ 30″ ouest
Superficie 100,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte administrative de Polynésie française
City locator 14.svg
Fakarava

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte topographique de Polynésie française
City locator 14.svg
Fakarava
Commune de Fakarava *
Réserve de biosphère
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Pays Drapeau de la France France
Îles Aratika, Fakarava, Kauehi, Niau, Raraka, Taiaro, Toau
Commune Fakarava
Création 1977
Superficie 2 682 km2
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Fakarava est une commune de la Polynésie française dans l'archipel des Tuamotu. Le chef-lieu de cette dernière est Fakarava.

Depuis 1977, Fakarava fait partie des sept atolls classés réserve de biosphère par l’UNESCO[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Fakarava est composée de sept atolls :

Atoll village
principal
Population
2012
terres
émergées
(km²)
lagon
(km²)
Coordonnées
Fakarava Rotoava 824 16 1153 16° 05′ S, 145° 14′ O
Aratika Paparara - 8,3 145 15° 30′ S, 145° 30′ O
Kauehi1 Tearavero 531 15 320 15° 50′ S, 145° 07′ O
Niau1 Tupuna 226 20 33 16° 11′ S, 146° 22′ O
Raraka Motutapu - 7,2 342 16° 10′ S, 144° 53′ O
Taiaro Paganie - 22 6 15° 45′ S, 144° 38′ O
Toau Maragai - 12 561 15° 49′ S, 146° 00′ O
commune de Fakarava Rotoava 1581 100,5 2560

1 Commune associée

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1971. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en [3],[Note 1].

En 2012, la commune comptait 1 581 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1971 1977 1983 1988 1996 2002 2007 2012
423 515 567 651 1 326 1 564 1 578 1 581
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

2008 vairaaroa howard 2002 tekurio tuhoe 1996 tekurio tuhoe 1990 .. 1984 .. 1978 .. 1972 .. (premiere election municipale à fakarava)

Économie[modifier | modifier le code]

L'atoll de Fakarava possède un aérodrome avec piste en dur de 1 800 m de longueur.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Boulder axis Fakarava.jpg

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]