Facile à lire et à comprendre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logo "facile à lire et à comprendre"
Logo "Facile à lire et à comprendre"

Facile à lire et à comprendre (FALC) désigne un ensemble de règles ayant pour finalité de rendre l'information facile à lire et à comprendre, notamment pour les personnes en situation de handicap mental.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce mouvement d'un langage facile à lire et à comprendre prend ses sources dans un mouvement mené aux États-Unis en 1972 de personnes en situation de handicap[1]. D'autres personnes ont pris exemple sur ce groupe. C'est ainsi qu'en Europe, la Ligue Internationale des Associations pour les Personnes Handicapées mentales (ILSMH) devenue Inclusion Europe a développé en 1988 des « Directives européennes pour la production d’information dans un langage clair[1].

Les règles appelées aujourd'hui FALC sont issues d'un projet européen en partenariat avec 8 pays européens conduit entre 2007 et 2009, Pathways – Pour la formation continue des personnes handicapées intellectuelles, projet qui visait à accroître l’accessibilité de programmes de formation pour l’éducation des adultes et pour l'édition de matériel pédagogique en ligne[2]. Ce projet touche tous les pays (et la plupart des langues) de l'Union européenne[3],[4],[5]

Ces règles FALC sont utilisables et utilisées[6] pour un public bien plus large : personnes âgées, personnes en situation d’illettrisme, personnes étrangères…[7]

Règles du facile à lire et à comprendre[modifier | modifier le code]

L'ensemble des règles européennes est décrit dans un document publié par l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis[8](Unapei).

La règle essentielle est d'impliquer toujours des personnes handicapées intellectuelles dans l'écriture ou la traduction de documents « faciles à lire et à comprendre ».

En France[modifier | modifier le code]

Plusieurs organismes en France ont initié, lors de la sortie de ces règles, des actions concrètes comme un magazine facile à lire et à comprendre à la région Île-de-France entre 2015 et 2017[9], ou un rapport RSO[pas clair] en FALC à Pôle Emploi en 2015[10].

Depuis lors, ce mouvement se développe par la diffusion ponctuelle de documents adaptés en FALC en fonction du type d'information à communiquer comme :

  • Pôle Emploi publie certains documents, comme son rapport RSO[pas clair] en FALC[11];
  • Les fiches santé en FALC de l'Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild à l'attention des personnes en situation de handicap mental et d'autisme, à leurs aidants et aux professionnels de santé[12], réalisé en collaboration avec l'association CoActis Santé.
  • Guide du visiteur du Musée de La Cour d'Or de Metz Métropole[13].
  • Des fiches[14] d'information liées à la pandémie de Covid-19 en France sont disponible sur le site de Santé Publique France
  • Depuis Mars 2020, des versions Facile à lire et à comprendre des différentes attestations de déplacement en période de confinement ou de couvre-feu sont disponibles sur le site de l'Unapei [15] mais aussi celui du Gouvernement Français[16]

Dans le cadre du programme de simplification et d'amélioration des relations avec les administrés, appelé le "choc de simplification"[17],le gouvernement français s'engage à rédiger en FALC différents documents : les avis et décisions rendus par les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et les caisses d’allocations familiales (CAF) »[18], ou en 2018, l’exposé des motifs des projets et propositions de loi[19].

Projet de recherche[modifier | modifier le code]

De nombreuses associations transcrivent régulièrement des textes pour les rendre accessibles à tous. Mais le nombre des écrits disponibles en FALC reste largement insuffisant. Un projet de recherche conjoint entre l'Unapei et Inria, Cap’FALC. Ce projet a pour objectif de développer un outil numérique permettant d’améliorer l’accès à l’information pour tous en facilitant la production de textes en FALC grâce à un algorithme d’aide à la transcription[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Doriane Gangloff, « Le langage facile à lire et à comprendre », Revue suisse de pédagogie spécialisée, no 4,‎ , p. 44-50 (lire en ligne)
  2. « Pathways – Pour la formation continue des personnes handicapées intellectuelle », sur easy-to-read.eu/ (consulté le 22 janvier 2021)
  3. https://easy-to-read.eu/materiel-pedagogique-easy-to-read/
  4. Explications en langue facile à lire, Site inclusion-europe.eu/fr (consulté le 22 janvier 2021)
  5. L'Europe pour tous : Lettre d'information en français, sur le Site inclusion-europe.eu/fr (consulté le 22 janvier 2021)
  6. Les règles et mesures mises en place durant la crise sanitaire de la COVID ont été largement diffusée en français simplifié avec les outils FALC « faciles à lire et à comprendre.
  7. « Une information accessible avec le Facile à lire et à comprendre - Unapei », sur unapei.org, (consulté le 22 janvier 2021)
  8. « Guide des règles européennes de mise en accessibilité des informations écrites pour les personnes handicapées mentales », sur Unapei.org, (consulté le 22 janvier 2021)
  9. Le magazine de la Région Île-de-France facile à lire et à comprendre, Archives du site sur archive.org.
  10. Responsabilité sociétale. Rapport 2014, Pole-emploi.org, 2015 (Consulté le 22/01/2021)
  11. http://www.pole-emploi.org/actualites/pole-emploi-publie-son-rapport-d-activite-en-facile-a-lire-et-a-comprendre--@/543/view-article-117772.html
  12. Les fiches Santé BD en FALC (Facile A Lire et Comprendre), fo-rothschild.fr
  13. Le falc (facile à lire et à comprendre) - Accessibilité / handicaps, musee.metzmetropole.fr
  14. « Coronavirus », sur www.santepubliquefrance.fr (consulté le 15 février 2021)
  15. « Attestation dérogatoire de déplacement et autres documents d'information Faciles à lire et à comprendre », sur Unapei (consulté le 15 février 2021)
  16. « Info Coronavirus COVID-19 - ressources à partager », sur Gouvernement.fr (consulté le 15 février 2021)
  17. Le programme de simplification, 2013
  18. http://simplification.modernisation.gouv.fr/mesures/particuliers/etre-handicape/rediger-en-francais-facile-a-lire-et-a-comprendre-les-avis-et-decisions-rendus-par-les-maisons-departementales-des-personnes-handicapees-et-les-caisses-dallocations-familiales/
  19. Simplification - Rédaction en langage « facile à lire et à comprendre » (FALC) de l’exposé des motifs des projets et propositions de loi, site simplification.modernisation.gouv.fr
  20. « Cap’FALC : un outil numérique pour rendre les informations accessibles aux personnes en situation de handicap intellectuel - Unapei », sur unapei.org, (consulté le 20 janvier 2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]