Fabrice Grosfilley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabrice Grosfilley
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Fabrice Grosfilley est un journaliste français actif en Belgique depuis 1996[réf. nécessaire].

Il occupe depuis janvier 2016 la fonction de rédacteur en chef du service société de la RTBF, après avoir dirigé la rédaction de Télé Bruxelles de 2012 à 2015, et après une carrière de 18 ans au sein du groupe RTL Belgium dont il fut le rédacteur en chef de 2008 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fabrice Grosfilley est diplômé du CELSA - Paris IV (maitrise information et communication, option journalisme, promo 1988-1990) après un parcours en hypokhâgne/khâgne et un deug de philosophie (option philosophie politique) de l'université Paris X.

Après un temps passé à Radio D4B à Melle de 1990 à 1992, où il fait concrètement ses premières armes en matière de journalisme-radio de terrain, il dirige ensuite Vallée FM-radio Marne-la-Vallée de 1992 à 1995 puis s'installe en Belgique en 1996. Il collabore à Bel RTL de 1996 à 2000 où il présente le 7/8 avant de devenir reporter politique. En 2000, il quitte Bel RTl pour RTL-TVi mais reste reporter politique. De 2001 à 2004, il est également chargé de la couverture de l'Union européenne.

De 2006 à 2008, il coprésente l'émission politique Le Grand Défi avec Kathryn Brahy. En août 2008 il devient rédacteur en chef des journaux télévisés. Dès 2007, il est l'auteur des blogs « rue de la loi » et « carnet politique » qui traitent de l'actualité politique en Belgique francophone. Le 20 mai 2011, il quitte la fonction de rédacteur en chef des JT remplacé par Grégory Willocq à ce poste. Il restera néanmoins rédacteur en chef adjoint mais spécialisé dans la politique, pour tous les médias du groupe RTL en Belgique jusqu'en 2012. Il présente alors quotidiennement Le carnet politique et L'invité politique sur la radio Bel RTL. Son interview quotidienne est la plus écoutée des radios francophones[réf. nécessaire]. En avril 2012, il quitte le groupe RTL, où il n'officiera plus désormais que pour recevoir l'invité politique de la matinale de Bel RTL[1].

De 2012 à 2015 il occupe la fonction de directeur de l'information et rédacteur en chef de Télé Bruxelles, une chaîne d'information régionale de Bruxelles-Capitale[2]. Il y crée et anime les émissions L'Interview et Les Experts et modernise les journaux de la télévision régionale.

En août 2014, il entame une collaboration avec la RTBF, pour laquelle il signe un éditorial quotidien baptisé Le mot du jour, en radio sur VivaCité[3] et La Première à partir du lundi 20 avril 2015.

En janvier 2016 il quitte Télé Bruxelles (devenue BX1) pour intégrer la rédaction de la RTBF en tant que rédacteur en chef du service société.

Notes et références[modifier | modifier le code]