Félix Scalais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Félix Scalais
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Archevêque
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BurdinneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Félix Scalais, né le 6 décembre 1904 à Burdinne (Belgique) et mort le 17 août 1967, est un prêtre missionnaire scheutiste, dernier archevêque belge de Léopoldville (plus tard appelée Kinshasa). Il démissionna en 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

Missionnaire scheutiste, Félix Scalais est ordonné prêtre le 17 août 1930. Le 29 juin 1953, il est nommé vicaire apostolique de Léopoldville, alors la capitale du Congo belge. C'est lui qui ordonne Joseph-Albert Malula.

Lorsque la structure hiérarchique de l'Église catholique est érigée au Congo (10 novembre 1959) Mgr Scalais devient le premier archevêque de Léopoldville. Il vit la difficile transition du pouvoir colonial belge à l’indépendance de la république du Congo (30 juin 1960).

Quatre ans après l’indépendance, Mgr Scalais estime que les temps sont mûrs pour passer la main à un évêque congolais. Il démissionne le 7 juillet 1964], alors qu’il n’a que 60 ans. Joseph-Albert Malula (qu'il avait ordonné), plus tard cardinal, le remplace au siège de Léopoldville.