Fédération des clubs Connaître et protéger la nature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logotype de la FCPN

La FCPN, Fédération des clubs Connaître et protéger la nature (CPN), est une association à but non lucratif qui œuvre pour développer la culture naturaliste et les clubs nature à travers la francophonie.

Petite histoire naturelle des clubs CPN[modifier | modifier le code]

En 1972, Pierre Déom, instituteur dans les Ardennes et membre de la société départementale de protection de la nature des Ardennes, crée un journal, La Hulotte, destiné à populariser la découverte de la nature dans les écoles ardennaises. Finesse des dessins exécutés à la plume, humour des textes, rigueur scientifique des informations en sont les qualités principales[1]. En même temps, dans les Ardennes, des enfants s’organisent en clubs pour connaître et protéger la nature (les clubs CPN). La Hulotte est leur bulletin de liaison.

De 1973 à 1983, les clubs se multiplient rapidement avec des lycéens ou des adultes. La Hulotte acquiert un succès international et se consacre maintenant uniquement à la connaissance de la nature. Les clubs CPN se dotent alors de leur propre bulletin de liaison la Gazette des terriers et de fiches techniques et pédagogiques. Parallèlement, la maison des CPN se crée à Boult-aux-Bois, dans les locaux du centre d’initiation à la nature. Des stages sont organisés et des milliers de jeunes adhèrent à des clubs CPN, se sensibilisant ainsi à l’environnement, acquérant des connaissances concrètes et s’initiant à la vie associative.

Le réseau informel des clubs CPN adopte la forme juridique d'association de type Loi 1901 en 1983 et devient la FCPN (Fédération nationale des clubs CPN). Elle a pour but de soutenir, coordonner et promouvoir l’action de tous les clubs. Membre de la fédération française des sociétés de protection de la nature (devenue aujourd’hui France Nature Environnement), elle respecte l’autonomie et la spécificité de chaque club.

En 1985, les clubs se retrouvent tous à Céré-la-Ronde (Indre-et-Loire) pour la première fois. De grandes associations nationales ainsi que Madame Bouchardeau, Ministre de l’Environnement, sont présentes, marquant un pas décisif dans la reconnaissance des clubs CPN. Madame Huguette Bouchardeau reçoit la 10 000 e carte de membre CPN.

Les clubs CPN[modifier | modifier le code]

Les clubs CPN sont nés en 1972. Ils sont les enfants de  La Hulotte .

Un club CPN est un groupe d'enfants, d'ados, ou d'adultes qui s'intéressent à la nature et qui ont décidé de mieux la connaître et de la protéger ensemble. Ces clubs constituent des écoles de « jeunes naturalistes » où la soif d'apprendre et de transmettre des connaissances constituent la motivation première des membres. Il peut être créé entre copains ou en famille, dans une école ou encore un centre de loisirs, une association nature ou socio-culturelle (MJC, foyer rural), dans un mouvement de jeunesse ou un Parc naturel.

Les clubs CPN sont des lieux d'apprentissage où les plus expérimentés accompagnent les novices. Ils agissent localement en faveur de la nature; les actions de découverte et d'étude, de protection et de sensibilisation constituent leur cadre d'activité fondamental et mènent des activités strictement respectueuses des écosystèmes naturels, de la faune et de la flore sauvages.

Les familles CPN[modifier | modifier le code]

En 2013, la fédération CPN lance une action spécifique vers les familles : les familles CPN. Toute famille peut adhérer à la FCPN. Les outils de communication électronique doivent permettre à la fédération d'animer le réseau des clubs et celui des familles au plus près des besoins spécifiques de chaque type de structure adhérente.

Une fédération au service des clubs nature[modifier | modifier le code]

  • La Fédération des clubs Connaître et protéger la nature apporte son soutien et son aide à tous les clubs CPN de France et dans le monde francophone.
  • La FCPN favorise les échanges entre clubs via un bulletin de liaison La Gazette des Terriers et un site internet.
  • La FCPN encourage les échanges directs entre les clubs de France, et des Rencontres Internationales sont organisées tous les 2 ans.
  • La FCPN diffuse gratuitement aux clubs CPN adhérents de nombreux documents naturalistes et pédagogiques, notamment les fameux cahiers techniques de la Gazette des Terriers sur des thèmes très variés : "Créer une mare", "Reconnaître les nids", "Protégeons les chauves-souris" "Cuisine buissonnière"… Ces documents, réalisés à partir de l'expérience des clubs, sont à la fois très concrets et adaptés à tous les curieux de nature.
  • La FCPN propose des séminaires d'échanges et stages de formation aux animateurs des clubs.
  • La FCPN répond aux questions naturalistes, pédagogiques ou juridiques des clubs et leur offre des services d'assurance.
  • La FCPN défend le principe des clubs nature auprès des autorités et élus concernés par les problèmes de nature, de jeunesse et d'éducation populaire.
  • La FCPN organise des campagnes de sensibilisation et d'actions :
    • 1000 mares pour l'an 2000 sur le rôle précieux des mares,
    • L'opération Agaric ou 25 actions pour la nature en ville,
    • Aux arbres citoyens! pour agir en faveur de l'arbre des villes et des villages.
    • Chemins : j'aime la nature sur les bords! pour découvrir et protéger la faune et la flore des corridors écologiques que sont les chemins.

La FCPN, c'est[modifier | modifier le code]

Rencontres internationales des clubs CPN[modifier | modifier le code]

Tous les 2 ans à la fin du mois d'août, se déroule un événement phare du mouvement CPN : les rencontres internationales des clubs CPN. Il s'agit d'une manifestation à caractère festif, qui s'étale sur 4 journées et qui rassemble à chaque édition plusieurs dizaines de clubs CPN et réunit entre 400 et 500 personnes. Cette manifestation se déplace à chaque édition, à l'initiative d'un club qui en est l'instigateur.

Liste de toutes les rencontres internationales des clubs CPN[modifier | modifier le code]

  • 2015 : XVIe rencontres, à Auxerre (Yonne).
  • 2013 : XVe rencontres, à Marolles(41), organisées par le club CPN CJNA.
  • 2011 : XIVe rencontres, à Saint-Martin d'Uriage (Isère), organisées par le club CPN "les renardeaux de Pinet".
  • 2009 : XIIIe rencontres, à Saint-Laurent-de-Brévedent (Seine-maritime), organisées par le club CPN "la Sitelle" et le réseau des clubs CPN de Haute-Normandie.
  • 2007 : XIIe rencontres, à Saint-Bauzille-de-Putois (Hérault), organisées par le club CPN "Les blaireaux de la garrigue".
  • 2005 : XIe rencontres, à Mouscron (Belgique), organisées par le club CPN "Cellule environnement"
  • 2003 : Xe rencontres, à Chauvé (Loire-Atlantique), organisées par le club CPN "l'Hirondelle" et les clubs de Loire-Atlantique et Vendée.
  • 2001 : IXe rencontres, à Marolles (Loir-et-Cher), organisées par le club CPN "CJNA".
  • 1999 : VIIIe rencontres, à Bellegarde-en-Forez (Loire), organisées par le club CPN "les Castors fouineurs".
  • 1997 : VIIe rencontres, à Frouville (Val-d'Oise), organisées par le club CPN "de la vallée du Sausseron".
  • 1995 : VIe rencontres, à Spicheren (Moselle), organisées par le club CPN "les Faucons".
  • 1993 : Ve rencontres, à Onzain (Loir-et-Cher), organisées par le club CPN "l'Ours".
  • 1991 : IVe rencontres, à Launaguet (Haute-Garonne), organisées par le club CPN "la Chevêche".
  • 1989 : IIIe rencontres, à Boult-aux-Bois (Ardennes), organisées par le CIN et la FCPN.
  • 1987 : IIe rencontres ; à Aureil (Haute-Vienne), organisées par le CPN "l'Ecrevisse".
  • 1985 : Ières rencontres, à Céré-la-Ronde (Indre-et-Loire), organisées par le CPN "La Margotte".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La hulotte du père noël », sur liberation.fr, (consulté le 19 février 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Rencontres CPN[modifier | modifier le code]