Eyad Ismoil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eyad Ismoil
Terroriste islamiste
Image illustrative de l’article Eyad Ismoil
Eyad Ismoil dans les années 1990.
Information
Naissance vers 1970
en Jordanie
Condamnation
Sentence 240 années de prison
Actions criminelles Attentat à la bombe
Affaires Attentat du World Trade Center de 1993
Victimes 6 morts et 1024 blessés
Période 1993-1993
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Arrestation

Eyad Ismoil (en arabe : اياد اسماعيل‎), né en Jordanie est un terroriste islamiste palestien. Il est l'un des auteurs de l'attentat du World Trade Center de 1993. En , il est condamné à 240 années d'emprisonnement pour avoir charger la bombe dans la camionnette et conduit le véhicule jusqu'au parking du World Trade Center[1],[2]. Il est emprisonné dans la prison de très haute sécurité ADX Florence vingt années avant d'être déplacé dans la prison haute sécurité d'Hazelton dans le comté de Preston[3].

Jordanien, Ismoil entre aux États-Unis le avec un visa d'étudiant pour étudier à l'Université d'État de Wichita au Kansas[2],[4]. Il ne termine que trois semestres et abandonne les cours en décembre 1990[4]. Il part habiter à Brooklyn où il travaille comme chauffeur de taxi pour une courte période[4]. Il travaille dans une épicerie à Dallas lorsque son ami d'enfance Ramzi Yousef l'appelle le pour qu'il le rejoigne à New York[4]. Il achète alors un billet d'avion pour un vol du 21 février où il rejoint Yousef[4]. Cinq jours plus tard, il gare la camionnette piégée dans le parking du World Trade Center[4]. Dans les heures qui suivent l'attentat, il quitte le pays pour la Jordanie[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Benjamin Weiser, « Driver Gets 240 Years in Prison for Bombing of Trade Center », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  2. a et b (en) « Last World Trade Center bombing conspirator sentenced », CNN,‎ (lire en ligne).
  3. (en) John Broman, « We Talked to One of the World Trade Center Bombers About ISIS and Mass Shootings », Vice, (consulté en 31 avril 2018).
  4. a, b, c, d, e, f et g (en) James C. McKinley Jr., « Suspect Is Said to Be Longtime Friend of Bombing Mastermind », The New York Times,‎ , p. 1 (lire en ligne).