Exki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

EXKi
logo de Exki

Création 2001
Dates clés 2001 : ouverture du premier restaurant belge

2004 : Ouverture en Italie
2006 : Ouverture en France
2008 : Ouverture au Luxembourg
2011 : Ouverture aux Pays Bas

Fondateurs Frédéric Rouvez, Nicolas Steisel & Arnaud de Meeus
Personnages clés Franck Fol, Olivier Langlet
Slogan « Nature's kitchen »
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Activité restauration fast good
Site web www.exki.com

Exki (stylisée « EXKi ») est une chaîne belge de restauration fast good fondée en 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le concept a été élaboré en 1999 par Frédéric Rouvez, Arnaud de Meeûs et Nicolas Steisel et le premier restaurant Exki a ouvert sur la porte de Namur à Bruxelles en 2001[1][source insuffisante]. En septembre 2001, un deuxième restaurant bruxellois a été créé sur la rue Neuve.

EXKi, 22 Rue de la Chaussée d'Antin, 75009 Paris, France.

En janvier 2002, le premier Exki hors Bruxelles est ouvert à Anvers. En 2004, Exki s'implante en Italie, à Turin. En 2006, le premier restaurant fut créé en France. Par la suite, la société investit les marchés en Belgique, en France, au Luxembourg et dans les aéroports internationaux de Bruxelles-National et Paris-Charles-de-Gaulle. En 2011, Exki s'implante aux Pays-Bas à La Haye.

En 2011, la chaîne prévoit de s'installer à New York en 2014[2],[3]. Au , EXKi compte plus de 80 restaurants.[réf. nécessaire][4]

En 2012, l'enseigne compte quelque 70 restaurants situés pour la plupart en Belgique et en France, mais aussi en Italie, au Luxembourg et aux Pays-Bas. Au 1er août 2016, Exki compte 24 restaurants en France.[réf. nécessaire]

En décembre 2016, Exki ferme ses deux enseignes à New-York[5].

En 2018, l'entreprise compte 40 restaurants en Belgique, dont 24 intégrés et 16 franchisés. Après l'échec de son implantation aux États-Unis, la chaîne ouvre des restaurants en Espagne et en Allemagne. La France est en 2018 le premier marché d'EXKi[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notre histoire », Exki.be,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2017)
  2. Sandrine Vandendooren, « Comment Exki prépare son arrivée à New York », sur trendslevif.be, Le Vif/L'Express, (consulté le 11 juillet 2012)
  3. Sandrine Vandendooren, « Exki ne connaît pas la crise et continue à grandir », sur trendslevif.be, Le Vif/L'Express, (consulté le 11 juillet 2012)
  4. « 'La France devient le premier marché d'Exki' », sur Echo.be, (consulté le 4 janvier 2017)
  5. « Exki quitte New York et se recentre sur l'Europe », sur lecho.be, (consulté le 14 septembre 2018)
  6. « Les Belges d'EXKi débarquent en Allemagne et en Espagne », sur lecho.be, (consulté le 13 septembre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]