Éva Serrano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eva Serrano)
Éva Serrano
Description de l'image Eva Serrano (FRA).jpg.
Contexte général
Sport exercé Gymnastique rythmiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (42 ans)
Nîmes
Identifiant FIG 440Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Championnats du monde - - 2
Championnats d'Europe 1 4 3
Champ. de France Élite 7 - -

Éva Serrano est une gymnaste française née le , à Nîmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éva Serrano commence la gymnastique rythmique à l'âge de sept ans au Rythmique Club de Nîmes. Elle devient membre de l'équipe de France en 1991 et gagne son premier titre de championne de France en 1993. Par la suite, Éva Serrano a été sacrée sept fois championne de France. Elle gravit les échelons de la gymnastique rythmique mondiale et, en 1994, termine septième aux mondiaux de 1994 qui se déroulent à Paris en participant à toutes les finales, une première pour la GR française internationale.

Aux Jeux olympiques d'Atlanta, en 1996, elle termine sixième du concours général, meilleure gymnaste de l'Europe de l'Ouest. Puis, elle intègre alors le centre d'Orléans en septembre. La gymnaste reprend l'entraînement avec Dina Atanassova, son entraîneur bulgare qui l'a suivie à Orléans, et Snejana Mladenova.

C'est aux Championnats d'Europe en 1997, à Patras qu'elle glane ses premières médailles européennes : deux médailles d'argent, l'une à la corde, l'autre au ruban. Lors des championnats du monde de 1997 de Berlin en Allemagne, Éva Serrano gagne deux médailles de bronze, l'une au ruban, l'autre au cerceau. Ces récompenses firent d'elle la première médaillée française européeenne et mondiale de gymnastique rythmique de l'histoire de la GR française. Elle termine sixième au concours général. Elle a donc le meilleur palmarès français à ce jour inégalé.

L'année suivante, aux championnats d'Europe de Porto, elle gagne encore deux médailles : l'argent aux massues et le bronze au cerceau. Elle obtient également la quatrième place au concours général. Aux Championnats d'Europe, qui se déroulent à Budapest en 1999, elle obtient la médaille de bronze au concours général et au ruban. Elle décroche une quatrième place au concours général aux Championnats du Monde à Osaka.

En l'an 2000, elle obtient un titre de Championne d'Europe au cerceau, une seconde place au ruban et une participation aux Jeux olympiques de Sydney où elle prendra la cinquième place du concours général.

Elle s’est retirée de la compétition en décembre de cette même année. Après sa carrière, elle est responsable de la formation des cadres pour la fédération française de gymnastique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Berlin 1997
    • Médaille de bronze, monde médaille de bronze au ruban
    • Médaille de bronze, monde médaille de bronze au cerceau

Championnats universitaires[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Patras 1997
    • Médaille d'argent, Europe médaille d'argent au ruban
    • Médaille d'argent, Europe médaille d'argent à la corde
  • Porto 1998
    • Médaille d'argent, Europe médaille d'argent aux massues
    • Médaille de bronze, Europe médaille de bronze au cerceau
  • Budapest 1999
    • Médaille de bronze, Europe médaille de bronze au concours général
    • Médaille de bronze, Europe médaille de bronze au ruban
  • Saragosse 2000
    • Médaille d'or, Europe Médaille d’or au cerceau
    • Médaille d'argent, Europe Médaille d’argent ruban

Championnats de France[modifier | modifier le code]

  • 7 fois championne de France du concours général de 1993 à 2000 (20 titres)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]