Eschenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eschenz
Blason de Eschenz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Thurgovie Thurgovie
District Frauenfeld
Localité(s) Bornhausen, Ober Eschenz
Communes limitrophes Hüttwilen, Mammern, Öhningen (DE-BW), Stein am Rhein (SH), Wagenhausen
NPA 8264
N° OFS 4806
Démographie
Population
permanente
1 743 hab. (31 décembre 2018)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 00″ nord, 8° 52′ 00″ est
Altitude 417 m
Superficie 12,01 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Eschenz
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Thurgovie
Voir sur la carte administrative du Canton de Thurgovie
City locator 14.svg
Eschenz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Eschenz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Eschenz
Liens
Site web www.eschenz.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Eschenz est une commune suisse du canton de Thurgovie, située dans le district de Frauenfeld. C'est une ancienne tête de pont de la colonie romaine de Tasgetium.

Monuments et curiosités[modifier | modifier le code]

Photo aérienne (1959)

L'église de l'Assomption (Mariä Himmelfahrt) a été construite en 1737-38 par Franz Singer de Messkirch. En 1896, elle est agrandie vers l'ouest par un clocher frontal construit par August Hardegger. Quelques remaniements ont été effectués par Felix Schmid en 1950. A l'intérieur sont visibles des vitraux modernes représentants le chemin de croix ainsi que l'ultime œuvre inachevée d'Heinrich Danioth (mort en 1953) et complétée par Eduard Renggli.

A Freudenfels, au sud-est de la localité, se trouve l'ancienne résidence des gouverneurs d'Einsiedeln, rénovée à partir de 1692 par Caspar Mosbrugger et reconstruite pour une bonne part en 1747 par Franz Singer.[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 30 septembre 2018).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Guide culturel de la Suisse, Zurich, Ex Libris, , 445 p., p. 134

Sur les autres projets Wikimedia :