Basadingen-Schlattingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Basadingen-Schlattingen
Basadingen-Schlattingen
Vue du village de Schlattingen.
Blason de Basadingen-Schlattingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Thurgovie Thurgovie
District Frauenfeld
NPA 8254
N° OFS 4536
Démographie
Population
permanente
1 811 hab. (31 décembre 2017)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 00″ nord, 8° 45′ 00″ est
Altitude 410 m
Superficie 15,64 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Basadingen-Schlattingen
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Thurgovie

Voir sur la carte administrative du Canton de Thurgovie
City locator 14.svg
Basadingen-Schlattingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Basadingen-Schlattingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Basadingen-Schlattingen
Liens
Site web www.basadingen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Basadingen-Schlattingen est une commune suisse du canton de Thurgovie, située dans le district de Frauenfeld.

Monuments et curiosités[modifier | modifier le code]

L'église paritaire Saint-Martin fut construite en 1840-41 dans le style néo-classique d'après le plan de Jean Ruch.

A Unterschlatt à l'ouest de Basadingen se trouve l'ancien couvent de Clarisses Paradies fondé au milieu du XIIIe s. par le comte Hartmann de Kybourg l'Ancien. Après avoir été contraint par Schaffhouse d'accepter la doctrine nouvelle, le couvent se reconstitua en 1578, puis fut reconstruit en 1588. L'église fut transformée en style baroque en 1726-27, l'aile du couvent rénovée et remaniée en 1950-51. Le couvent est depuis 1948 la propriété de Georg Fischer SA qui a installé dans l'aile ouest une bibliothèque spécialisée dans l'histoire de la production du fer.[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2017 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 30 septembre 2018).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Guide culturel de la Suisse, Zürich, Ex Libris, , 445 p., p. 53

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :