Erreur HTTP 404

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 404 (homonymie).

En informatique, l’erreur 404 est un code d’erreur du protocole de communication HTTP sur le réseau Internet[1]. Ce code est renvoyé par un serveur HTTP pour indiquer que la ressource demandée (généralement une page web) n’existe pas. Certains navigateurs web affichent alors le message « 404 File Not Found » (de l’anglais signifiant « fichier introuvable ») à destination de l’internaute.

Ce code peut aussi être détourné de son sens et renvoyé à la suite d'une restriction d’accès à certaines ressources web (par exemple due à une censure[2]).

Le premier 4 indique une erreur dans la requête, ici une mauvaise URL, venant d’une page obsolète ou d’une erreur de saisie d’adresse web de la part du visiteur. Le dernier 4 indique le problème causé par cette erreur : la ressource est introuvable.

Le numéro 200 est renvoyé lorsqu’il n’y a aucune erreur, auquel cas la page demandée est affichée par le navigateur. Il est préférable d’utiliser un code d’en-tête 410, lorsque la ressource n’existe plus.

Les numéros d’erreur sont définis dans les spécifications (RFC) du protocole de communication HTTP[3].

Des logiciels comme CrawlTrack peuvent être utilisés par les webmasters pour lister les erreurs 404, afin de pouvoir les réparer manuellement.

La légende attribue le numéro d’erreur « 404 » à l’anecdote selon laquelle « au CERN, en Suisse, les chercheurs, excédés d’aller sans cesse relancer un ­serveur défaillant installé dans le bureau no 404, aient attribué ce numéro d’erreur au défaut de connexion, en ­souvenir de cette pièce maudite. »[4]. Cette légende a été démentie par Tim Berners-Lee lors d'une séance de question réponse menée sur Reddit en mars 2014[5].

De nombreux webmasters ont décidé de personnaliser cette page d'erreur, la page 404 étant réellement devenue partie intégrante de la culture Web[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]