Liste des codes HTTP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple d'erreur 404 sur Wikipédia

En informatique, le code HTTP (aussi appelé code de statut) permet de déterminer le résultat d'une requête ou indiquer au client une erreur. Ce code numérique est destiné aux traitements automatiques par les logiciels de client HTTP. Ces codes de statuts ont été spécifiés par la RFC 2616[1], en même temps que d’autres codes de statuts, non normalisés mais très utilisés sur le web. Ils ont été ensuite étendus par la RFC 7231[2].

Le premier chiffre du code de statut est utilisé pour spécifier une des cinq catégories de réponse (informations, succès, redirection, erreur client et erreur serveur). Les codes les plus courants sont :

  • 200 : succès de la requête ;
  • 301 et 302 : redirection, respectivement permanente et temporaire ;
  • 401 : utilisateur non authentifié ;
  • 403 : accès refusé ;
  • 404 : page non trouvée ;
  • 500 et 503 : erreur serveur.

Certains codes ne sont pas encore utilisés, mais sont projetés pour une utilisation future. D'autres codes n'entraînent aucun affichage spécifique pour l’utilisateur, mais sont sous-entendus (par exemple, le code 200 ou 304, jamais vu par le client car ils concernent la majorité des requêtes réussies).

Codes de statut[modifier | modifier le code]

Les codes de la table ci-dessous marqués WebDAV ne sont pas spécifiés par le protocole HTTP mais par le protocole WebDAV qui est une extension de HTTP.

Information[modifier | modifier le code]

Codes commençant par 1
Code Message Signification
100 Continue Attente de la suite de la requête.
101 Switching Protocols Acceptation du changement de protocole.
102 Processing WebDAV : Traitement en cours (évite que le client dépasse le temps d’attente limite).

Succès[modifier | modifier le code]

Codes commençant par 2
Code Message Signification
200 OK Requête traitée avec succès.
201 Created Requête traitée avec succès et création d’un document.
202 Accepted Requête traitée, mais sans garantie de résultat.
203 Non-Authoritative Information Information retournée, mais générée par une source non certifiée.
204 No Content Requête traitée avec succès mais pas d’information à renvoyer.
205 Reset Content Requête traitée avec succès, la page courante peut être effacée.
206 Partial Content Une partie seulement de la ressource a été transmise.
207 Multi-Status WebDAV : Réponse multiple.
210 Content Different WebDAV : La copie de la ressource côté client diffère de celle du serveur (contenu ou propriétés).
226 IM Used RFC 3229 : Le serveur a accompli la requête pour la ressource, et la réponse est une représentation du résultat d'une ou plusieurs manipulations d'instances appliquées à l'instance actuelle.

Redirection[modifier | modifier le code]

Codes commençant par 3
Code Message Signification
300 Multiple Choices L’URI demandée se rapporte à plusieurs ressources.
301 Moved Permanently Document déplacé de façon permanente.
302 Moved Temporarily Document déplacé de façon temporaire.
303 See Other La réponse à cette requête est ailleurs.
304 Not Modified Document non modifié depuis la dernière requête.
305 Use Proxy La requête doit être ré-adressée au proxy.
306 (aucun) Code utilisé par une ancienne version de la RFC 2616, à présent réservé.
307 Temporary Redirect La requête doit être redirigée temporairement vers l’URI spécifiée.
308 Permanent Redirect La requête doit être redirigée définitivement vers l’URI spécifiée.
310 Too many Redirects La requête doit être redirigée de trop nombreuses fois, ou est victime d’une boucle de redirection.

Erreur du client web[modifier | modifier le code]

Codes commençant par 4
Code Message Signification
400 Bad Request La syntaxe de la requête est erronée.
401 Unauthorized Une authentification est nécessaire pour accéder à la ressource.
402 Payment Required Paiement requis pour accéder à la ressource.
403 Forbidden Le serveur a compris la requête, mais refuse de l'exécuter. Contrairement à l'erreur 401, s'authentifier ne fera aucune différence. Sur les serveurs où l'authentification est requise, cela signifie généralement que l'authentification a été acceptée mais que les droits d'accès ne permettent pas au client d'accéder à la ressource.
404 Not Found Ressource non trouvée.
405 Method Not Allowed Méthode de requête non autorisée.
406 Not Acceptable La ressource demandée n'est pas disponible dans un format qui respecterait les en-têtes "Accept" de la requête.
407 Proxy Authentication Required Accès à la ressource autorisé par identification avec le proxy.
408 Request Time-out Temps d’attente d’une réponse du serveur écoulé.
409 Conflict La requête ne peut être traitée en l’état actuel.
410 Gone La ressource n'est plus disponible et aucune adresse de redirection n’est connue.
411 Length Required La longueur de la requête n’a pas été précisée.
412 Precondition Failed Préconditions envoyées par la requête non vérifiées.
413 Request Entity Too Large Traitement abandonné dû à une requête trop importante.
414 Request-URI Too Long URI trop longue.
415 Unsupported Media Type Format de requête non supporté pour une méthode et une ressource données.
416 Requested range unsatisfiable Champs d’en-tête de requête « range » incorrect.
417 Expectation failed Comportement attendu et défini dans l’en-tête de la requête insatisfaisable.
418 I’m a teapot « Je suis une théière ». Ce code est défini dans la RFC 2324[3] datée du premier avril 1998, Hyper Text Coffee Pot Control Protocol.
421 Bad mapping / Misdirected Request La requête a été envoyée à un serveur qui n'est pas capable de produire une réponse (par exemple, car une connexion a été réutilisée).
422 Unprocessable entity WebDAV : L’entité fournie avec la requête est incompréhensible ou incomplète.
423 Locked WebDAV : L’opération ne peut avoir lieu car la ressource est verrouillée.
424 Method failure WebDAV : Une méthode de la transaction a échoué.
425 Unordered Collection WebDAV (RFC 3648). Ce code est défini dans le brouillon WebDAV Advanced Collections Protocol, mais est absent de Web Distributed Authoring and Versioning (WebDAV) Ordered Collections Protocol.
426 Upgrade Required (RFC 2817) Le client devrait changer de protocole, par exemple au profit de TLS/1.0.
428 Precondition Required (RFC 6585[4]) La requête doit être conditionnelle.
429 Too Many Requests (RFC 6585) Le client a émis trop de requêtes dans un délai donné.
431 Request Header Fields Too Large (RFC 6585) Les entêtes HTTP émises dépassent la taille maximale admise par le serveur.
449 Retry With Code défini par Microsoft. La requête devrait être renvoyée après avoir effectué une action.
450 Blocked by Windows Parental Controls Code défini par Microsoft. Cette erreur est produite lorsque les outils de contrôle parental de Windows sont activés et bloquent l’accès à la page.
451 Unavailable For Legal Reasons Ce code d'erreur indique que la ressource demandée est inaccessible pour des raisons d'ordre légal[5],[6].
456 Unrecoverable Error WebDAV : Erreur irrécupérable.
499 Client has closed connection Nginx : Le client a fermé la connexion avant de recevoir la réponse. Cette erreur se produit quand le traitement est trop long côté serveur.

Erreur du serveur / du serveur d'application[modifier | modifier le code]

Codes commençant par 5
Code Message Signification
500 Internal Server Error Erreur interne du serveur.
501 Not Implemented Fonctionnalité réclamée non supportée par le serveur.
502 Bad Gateway ou Proxy Error Mauvaise réponse envoyée à un serveur intermédiaire par un autre serveur.
503 Service Unavailable Service temporairement indisponible ou en maintenance.
504 Gateway Time-out Temps d’attente d’une réponse d’un serveur à un serveur intermédiaire écoulé.
505 HTTP Version not supported Version HTTP non gérée par le serveur.
506 Variant also negociate RFC 2295 : Erreur de négociation. Transparent content negociation.
507 Insufficient storage WebDAV : Espace insuffisant pour modifier les propriétés ou construire la collection.
508 Loop detected WebDAV : Boucle dans une mise en relation de ressources (RFC 5842).
509 Bandwidth Limit Exceeded Utilisé par de nombreux serveurs pour indiquer un dépassement de quota.
510 Not extended RFC 2774 : la requête ne respecte pas la politique d'accès aux ressources HTTP étendues.
511 Network authentication required RFC 6585 : Le client doit s'authentifier pour accéder au réseau. Utilisé par les portails captifs pour rediriger les clients vers la page d'authentification.
520 Web server is returning an unknown error Le serveur renvoie une erreur inconnue.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hypertext Transfer Protocol -- HTTP/1.1 », Request for comments no 2616, juin 1999.
  2. (en) « Hypertext Transfer Protocol (HTTP/1.1): Semantics and Content », Request for comments no 7231, juin 2014.
  3. (en) « Hyper Text Coffee Pot Control Protocol (HTCPCP/1.0) », Request for comments no 2324, 1 avril 1998.
  4. (en) « Additional HTTP Status Codes », Request for comments no 6585, avril 2012.
  5. « Erreur 451 : le nouveau code signalant la censure sur internet », sur www.clubic.com,‎ (consulté le 23 décembre 2015)
  6. « Erreur 451 : le nouveau code HTTP pour exposer la censure du Web », sur www.zdnet.fr,‎ (consulté le 23 décembre 2015)