Ernst Thälmann – Sohn seiner Klasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernst Thälmann – Sohn seiner Klasse
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche du film devant la gare centrale de Leipzig.

Réalisation Kurt Maetzig
Scénario Michael Tschesno-Hell (de)
Willi Bredel
Acteurs principaux
Sociétés de production DEFA
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Genre Biographie
Histoire
Durée 124 minutes
Sortie 1954

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ernst Thälmann – Sohn seiner Klasse (« Ernst Thälmann, fils de sa classe » en français) est un film est-allemand de Kurt Maetzig, sorti en 1954.

Le film montre la vie d'Ernst Thälmann (1886-1944), homme politique communiste allemand. La première partie, Sohn seiner Klasse, va de 1918 à 1930. Ernst Thälmann – Führer seiner Klasse, la seconde partie, va de 1930 à 1944, sort l'année suivante.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les premiers jours de novembre 1918, le jeune Thälmann, soldat sur le front de l'Ouest, entend parler de l'insurrection qui a lieu à Kiel. Il déserte pour aider les camarades à Hambourg. Alors que les sociaux-démocrates veulent étouffer la révolution et diviser la classe ouvrière, il tente d'unir les travailleurs. La souffrance des petites gens grandit. Par ailleurs, la police empêche le débarquement de denrées alimentaires venant de Petrograd. Thälmann s'y oppose.

En octobre 1923, l'insurrection de Hambourg commence. August Thalheimer est rendu responsable de son échec, on l'appelle l'"agent américain".

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le film est produit sous la pression du SED. Ainsi Walter Ulbricht tient ce discours devant les artistes : « La DEFA doit passer à des films de lutte pour apporter la construction des bases du socialisme... et produire plus de tels films, présentant les personnalités marquantes de l'histoire de notre peuple dans leurs œuvres. » Le secrétaire général du comité central intervient dans le scénario.

Le film est parfois considéré comme l'un des principaux films de propagande de l'Allemagne de l'Est.

Après 1961, le film est remanié pour éliminer la scène avec Staline.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]