Epenex (métro de Lausanne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Epenex
Localisation
Pays Suisse
Ville Écublens
Adresse Route du Pont-Bleu
Coordonnées
géographiques
46° 32′ 15″ nord, 6° 34′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : Lausanne

(Voir situation sur carte : Lausanne)
Epenex
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Aérienne
Voies 2
Quais 2
Bouches 0 (Accès de plain pied)
Accessibilité Oui
Zone 12 (Mobilis)
Historique
Construction 1988-1991
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire TL
Exploitant TL
Code de la station EPNEX
Ligne(s) (M) (M1)
Ligne (M1)

Epenex est une station de métro de la ligne M1 du métro de Lausanne, située route du Pont-Bleu à Écublens, à l'ouest de l'agglomération lausannoise, dans le canton de Vaud.

Mise en service en 1991, c'est une station accessible aux personnes à mobilité réduite.

Situation sur le réseau[modifier | modifier le code]

Établie à 410 mètres d'altitude, la station Epenex est établie au point kilométrique (PK) 7,280 de la ligne M1 du métro de Lausanne, entre les stations Crochy (direction Lausanne-Flon) et Renens-Gare (terminus) et, la ligne étant à voie unique, elle sert de point de croisement[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme toute la ligne, les travaux de construction de la station débutent en 1988 et elle est mise en service le , lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne M1[B 1]. Son nom a pour origine la localité qu'elle dessert. C'est une station sur un seul niveau, construite au niveau du sol le long de l'avenue.

La station est rénovée entre et , avec notamment la pose d'un nouveau mobilier dépourvu de bancs, remplacés par des appuis ischiatiques en raison des normes concernant l'espace à laisser libre sur le quai entre la voie et l'abri qui est trop faible[2],[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès et accueil[modifier | modifier le code]

La station est construite sur le flanc est de la route du Pont-Bleu et est accessible de plain pied. Cette configuration ne nécessite donc ni ascenseurs ni escaliers mécaniques, et lui permet d'être accessible aux personnes à mobilité réduite. Elle dispose de deux quais, encadrant les deux voies.

Desserte[modifier | modifier le code]

La station Epenex est desservie tous les jours de la semaine, la ligne fonctionnant de h 15 à h 45 du matin (à partir de h 50 les dimanches et fêtes) environ, par l'ensemble des circulations qui parcourent la ligne. Les fréquences varient entre 5 et 15 minutes selon le jour de la semaine[4],[5]. La station est fermée en dehors des heures de service de la ligne.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station n'est desservie par aucune autre ligne de transport en commun. Un arrêt éponyme existe sur la ligne 33 des TL, mais est placé à grande distance de la station.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • DEHA97 : Voies normales privées du Pays de Vaud
  1. DEHA97, p. 244
  • Autres références
  1. « Caractéristiques essentielles de la ligne M1 », sur https://web-test.t-l.ch, Transports publics de la région lausannoise SA (consulté le 27 avril 2017).
  2. « Des stations plus modernes - Travaux sur le m1 », sur http://www.t-l.ch (consulté le 7 décembre 2017).
  3. Romaric Haddou, « Une norme empêche d’attendre le métro assis », sur https://www.24heures.ch, (consulté le 7 décembre 2017)
  4. tl, « Epenex - direction Lausanne-Flon » [PDF], sur http://www.t-l.ch/, (consulté le 2 mai 2017).
  5. tl, « Epenex - direction Renens-Gare » [PDF], sur http://www.t-l.ch/, (consulté le 2 mai 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Encyclopédie spécialisée[modifier | modifier le code]

  • [DEHA97] Michel Dehanne, Michel Grandguillaume, Gérald Hadorn, Sébastien Jarne, Jean-Louis Rochaix et Annette Rochaix, Voies normales privées du Pays de Vaud, Lausanne, BVA, (ISBN 2-88125-010-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]