Emmanuel Gabellieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la philosophie
Cet article est une ébauche concernant la philosophie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Emmanuel Gabellieri
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Emmanuel Gabellieri, né le à Nice, est un philosophe français. Il est professeur de philosophie à l'université catholique de Lyon depuis 1992, où il a été doyen de la Faculté de philosophie et sciences humaines de 2005 à 2014.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a consacré une grande partie de ses travaux et publications à la pensée de Simone Weil, mais aussi à celle de Maurice Blondel. Dans le prolongement du "spiritualisme français" Ses recherches visent particulièrement à articuler phénoménologie et métaphysique ainsi que philosophie et christianisme, en faisant la proposition d'une metaxologie et d'une philosophie du don capables de répondre à la crise de la métaphysique aussi bien qu'à la tentation anthropocentrique de l'humanisme moderne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Simone Weil Ellipses, coll. « philo-philosophes », Paris, (2001)
  • Être et don : S. Weil et la philosophie, coll. « Bibliothèque philosophique de Louvain », n° 5, Peeters, Louvain-Paris (diffusion Vrin), 581 p. (2003)
  • Nature et création entre science et théologie,(dir. J. M. Exbrayat/E. Gabellieri) Vrin-IIEE, Paris-Lyon (2006)
  • Blondel et la philosophie française. 1880-1950 (dir. E. Gabellieri/P. de Cointet) Parole et Silence(2007)
  • Simone Weil. Action et contemplation  (en collab.  avec M. C. Bingemer), L’Harmattan, 2008
  • Humanisme et Philosophie citoyenne. Joseph Vialatoux et Jean Lacroix (E. Gabellieri et P. Moreau dir.), DDB-Lethielleux, 2010
  • Humanisme et travail chez F.Perroux (dir. E. Gabellieri, en collab. avec E. d'Hombres, H. Savall) Paris, Ed. Economica, 2011
  • Gaston Berger. Humanisme et philosophie de l’action (dir. E. d'Hombres, Ph. Durance, E. Gabellieri, coll. « Prospective », L’Harmattan, 2012
  • Simone Weil, Cahier de L’Herne, dir. E. Gabellieri / Fr. L'Yvonnet, Ed. de l’Herne, 2014

Études récentes (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Préface à Simone Weil (dir. Chantal Delsol), coll. « Les Cahiers d'histoire de la philosophie », Cerf, 2009, p. 9-19
  • "Simone Weil, la source grecque et le christianisme" (rééd.) dans Simone Weil. Sagesse et grâce violente (dir. Fl. de Lussy), Bayard, 2009, p. 165-82
  • "Enraizamento e Encarnaçao: dimensoes do dialogo intercultural e inter-religioso em Simone Weil", dans Simone Weil e o encotro entre as culturas (dir. M. C. Bingemer), PUC-Rio/ Ed. Paulinas, Sao Paulo, 2009, p. 107-126
  • « Phénoménologie et métaphysique : de Husserl, E. Stein et Blondel à K. Wojtyla », in Le personnalisme de Jean-Paul II, sources et enjeux Recherches Philosophiques, Institut catholique de Toulouse, 2009, p. 59-74
  • « Le donné et le mystère : notes sur phénoménologie, métaphysique et révélation chez S. Weil », Archives de philosophie, 4/2009, p. 627-644
  • « Simone Weil, Platon et l’Europe (S. Weil et Patocka) », dans Simone Weil-filozofia, misztika, esztetica, dir. Gutbrod G., Sepsi E. Gondolat Kiado-Institut Français, Budapest, 2011, p. 35-56
  • « Simone Weil, philosophie de la médiation et théologie de la croix », dans Philosophie et théologie à l’époque  contemporaine, Anthologie, tome IV (dir. Ph. Capelle), Paris, Cerf, 2011, p. 207-18
  • « Être et don » dans La grâce de penser : hommage à Paul Gilbert (dir. E. Falque), Bruxelles, Lessius, 2011, p. 61-78
  •  « L’enracinement,l’universel et le Dieu caché : Simone Weil et Gustave Thibon », in Dossier H, Gustave Thibon, L’Age d’homme, 2012, p. 556-563
  • « La misericordia come nome divino. Dalla rivelazione alla filosofia e dalla filosofia alla rivelazione », dans Misericordia, un infinito stupore, (a cura di Donatella Pagliacci), Ancora, Milano, 2012, p. 47-64
  • « Dall’Inno ai Filippesi al Cantico di Frate Sole : Simone Weil tra Paolo et Francesco », dans Per un nuovo umanesimo. Francesco d’Assisi e Simone Weil, Citta Nuova, Roma, 2012, p. 81-94
  • « Engendrement et nouvelle naissance chez S. Weil et M. Henry », dans M. Henry, La vie et les vivants, dir. J. Leclercq, Presses universitaires de Louvain,  2013, p. 89-102
  • « Action et contemplation : les exigences philosophiques du phénomène de l’action », in L’Action, Penser la vie, Agir la pensée, Actes du XXXIIIe Congrès de l'ASPLF, Paris/Venise, Vrin, 2013, p. 707-718 
  • « Intersubjectivité et infini : convergences et contrastes entre Gabriel Marcel et Emmanuel Lévinas », « Gabriel Marcel et la phénoménologie », in Présence de Gabriel Marcel n° 21, décembre 2013, p. 125-146
  • « Matière et histoire, des médiations nécessaires pour l’esprit », in Teilhard aujourd’hui, n° 49, mars 2014, colloque de Lyon, Hors-série n° 2, p. 105-116
  • « Immanence, transcendance et médiation : de la metaxologie », in La Vérité dans ses éclats : foi et raison, Actes du colloque de Tigery, (dir. B. Lagrut, E. Vetö), Ad Solem, 2014, p. 325-356

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]