Emeric Timar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un dessinateur ou un illustrateur image illustrant un graveur
image illustrant un peintre image illustrant hongrois
Cet article est une ébauche concernant un dessinateur ou un illustrateur, un graveur et un peintre hongrois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Emeric Timar
Naissance
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Emeric Timar (en hongrois Tímár Imre) est un illustrateur, graveur et peintre hongrois, né le 8 novembre 1898 à Budapest, mort à Paris vers 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emeric Imar naît à Budapest le 8 novembre 1898. Comme de nombreux artistes européens qui, immigrant à Paris dans l'Entre-deux-guerres, contribuèrent à former l'École de Paris, il s'installe dans la capitale en 1925. Il s'associe au peintre et graveur Jacques Villon dont il devient l'élève et l'assistant.

Emeric Timar s'attache à l'illustration de classiques de la littérature. Il signe de son seul patronyme Timar. Il utilise différents médias tels que la gravure à l'eau-forte, à l'aquatinte ou au burin, la lithographie et l'aquarelle. Selon le dictionnaire Bénézit, « sa manière le rapproche de certains maîtres de l'époque, tels qu'Édouard Goerg ou Démétrios Galanis ».

En 1948, il participe aux débuts de la collection Rouge et Or en illustrant Le Capitaine Pamphile d'Alexandre Dumas. Emeric Timar meurt à Paris vers 1950.

Ouvrages illustrés par Emeric Timar[modifier | modifier le code]

La liste qui suit n'est pas exhaustive :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Dictionnaire des illustrateurs, tome III, 1905-1965, éditions Ides et Calendes, 2005, sous la direction de Marcus Osterwalder.