Ellen Key

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ellen Key
Ellen Key, Carl Milles.jpg

Ellen Key et Carl Milles, c 1915.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Q10718377Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Emil Key (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
-Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Svenska hem (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ellen Karolina Sofia Key (11 décembre 184925 avril 1926) est une féministe suédoise renommée pour ses écrits sur la famille, l’éthique et l’éducation.

Née à Västervik, elle développa une approche progressiste sur le rôle des femmes et sur la pédagogie. Son engagement comme suffragette a influencé les législations sociales dans plusieurs pays.

Idées pédagogiques[modifier | modifier le code]

Au cours de ses voyages en Europe, Ellen Key visite de nombreux "asiles" pour enfants abandonnés. Elle est choquée par la brutalité qui y règne. Elle entame une réflexion dans laquelle elle s'interroge sur la manière de concilier liberté de l'enfant et intérêt collectif. En 1899, elle publie Le siècle de l'enfant dans lequel elle affirme que le XXe siècle sera celui de l'émancipation des enfants.

« C'est ainsi qu'un jour vint me trouver Ellen Key, cette admirable Suédoise qui, avec une audace sans égale à cette époque de résistance bornée, combattit pour l'émancipation de la femme et qui, dans son livre, Le Siècle de l'enfant, avait jeté son avertissement longtemps avant Freud en révélant combien sont vulnérables les jeunes âmes »

— Le monde d'hier, Stefan Zweig

Parcours littéraire[modifier | modifier le code]

Ellen Key commença la rédaction de ses premiers essais littéraires au milieu des années 1870. Elle acquit la reconnaissance du grand public avec le pamphlet On Freedom of Speech and Publishing (1889). Son nom et ses livres devinrent l’objet de vives discussions. Ces travaux suivants développèrent son point de vue sur l’éducation, la liberté et développement de l’individu. Ces travaux incluent :

  • Individualisme et Socialisme (1896)
  • Lignes de vie, volumes I-III (1903-06).

Œuvres en français[modifier | modifier le code]

  • Le Siècle de l'enfant (1899)
  • Lignes de vie : autobiographie (1911-1925)

Liens externes[modifier | modifier le code]