Ellen Jorgensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ellen D. Jorgensen (née le ) est une biologiste moléculaire basée à New York qui dirige le mouvement de la biologie participative[1]. Elle travaille à accroître les connaissances scientifiques du grand public, en particulier dans les domaines de la biologie moléculaire et synthétique[2],[3]. Elle est cofondatrice de Biotech Without Borders et de Genspace. En 2017, Ellen Jorgensen est nommée l'une des leaders les plus créatives en affaires par le magazine Fast Company.

Éducation et carrière[modifier | modifier le code]

Ellen Jorgensen est diplômée de l'Université de New York (NYU) en 1977 avec un BA en biologie. Elle obtient sa maîtrise et son doctorat en sciences biologiques à l'Université Columbia respectivement en 1979 et 1981. Jorgensen retourne à l'Université de New York où elle obtient son doctorat en biologie cellulaire et moléculaire en 1987 du Sackler Institute[4]. Elle est ensuite allée à SUNY Downstate en tant que post-doc pour poursuivre ses recherches sur la structure et la fonction des protéines.

Jorgensen consacre sa carrière à la biotechnologie à travers différents postes[4]. Elle passe huit ans, de 2001 à 2009, en tant que directrice de la recherche et développement de biomarqueurs à Vector Research, en particulier les premiers biomarqueurs des maladies pulmonaires liées au tabac. En 2009, elle cofonde l'espace biohacker communautaire, Genspace[5]. En 2017, Jorgensen fonde Biotech Without Borders, un deuxième laboratoire communautaire de biotechnologie à but non lucratif[3].

Ellen Jorgensen est actuellement professeur auxiliaire à The Cooper Union à New York[2]. Ses deux conférences TED : Biohacking - vous pouvez le faire aussi et Ce que vous devez savoir sur CRISPR, ont été vues plus de deux millions de fois.

Genspace[modifier | modifier le code]

En 2009, Ellen Jorgensen cofonde Genspace (en), le premier laboratoire communautaire de biotechnologie à but non lucratif. En 2010, elle lance le programme d'études informelles de Genspace sur les sciences, ce qui permet à l'entreprise d'être classée en 2014 parmi les 10 meilleures entreprises innovantes au monde en matière d'éducation[2],[6],[7]. L'objectif de Genspace est d'accroître la culture scientifique du grand public en offrant des cours et des ateliers, ainsi qu'un espace pour que les membres de la communauté puissent s'impliquer dans un laboratoire de biotechnologie[8]. En mars 2017, Ellen Jorgensen démissionne de son mandat de directrice exécutive et devient présidente émérite. Elle est remplacée à la direction par le co-fondateur de Genspace, Daniel Grushkin[9].

Alors que Genspace a été créé dans le but de rendre la culture scientifique plus accessible, l'organisation est critiquée par ceux qui estiment que les essais scientifiques doivent être réservés aux professionnels[8]. Malgré cela, Genspace continue sur sa lancée. Des espaces pour hackers, liés à cette communauté, essaiment dans le monde entier, favorisant un environnement ouvert de collaboration scientifique et d'apprentissage entre amateurs et professionnels[8],[5].

Genspace est situé à Brooklyn, New York. Le laboratoire respecte les restrictions de niveau 1 de biosécurité[10]. Différents niveaux d'adhésion sont proposés, donnant accès à des événements, des cours, un accès au laboratoire, la participation à des projets communautaires, etc[11]. Au printemps 2018, des projets communautaires s'élargissent aux domaines de la mycorémédiation, de la collaboration végétale ouverte et de l'optogénétique[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Top 10 des entreprises innovantes dans le monde de l'éducation (Fast Company, 2014)[7],[6].
  • Espace Maker de l'année (Brooklyn Innovation Awards, 2016 et 2017)[13],[6],[9].

Biotech Without Borders[modifier | modifier le code]

En 2017, Ellen Jorgensen démissionne de son rôle de directrice chez Genspace afin de fonder Biotech Without Borders, où elle est désormais présidente[2],[3],[14]. C'est un organisme de bienfaisance public, à but non lucratif basé à Brooklyn, New York. Son objet est de permettre aux communautés sous-représentées dans le domaine de la biotechnologie, d'acquérir une expérience pratique de laboratoire[15]. Biotech Without Borders fournit un espace de laboratoire de niveau de biosécurité 2, distribue des ressources biotechnologiques aux laboratoires du monde entier et mobilise le public avec des cours pratiques en laboratoire, des ateliers et des événements[16]. Il s'agit du premier laboratoire de biosécurité de niveau 2 ouvert aux projets publics. Par rapport à Genspace, Biotech Without Borders cherche à faciliter l'engagement avec une science de haut niveau plus authentique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ellen D. Jorgensen », Bio Art, SVA NYC
  2. a b c et d (en-US) « Ellen Jorgensen », Global Community Bio Summit (consulté le 30 mars 2018)
  3. a b et c (en) « Ellen Jorgensen- THNK School of Creative Leadership », sur THNK (consulté le 15 avril 2020)
  4. a et b (en) Aiolova, « ONE Lab », sur www.onelab.org (consulté le 30 mars 2018)
  5. a et b (en) Ellen Jorgensen, « Ellen Jorgensen | Speaker | TED », sur www.ted.com (consulté le 15 avril 2020)
  6. a b et c (en-US) « Support Us », Genspace (consulté le 30 mars 2018)
  7. a et b (en) « The World’s Top 10 Most Innovative Companies In Education », Fast Company,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2020)
  8. a b et c (en) Ellen Jorgensen, « Transcript of "Biohacking -- you can do it, too" », sur www.ted.com (consulté le 15 avril 2020)
  9. a et b (en) Tyler Woods / contributor, « Ellen Jorgensen stepping down as head of Genspace, Daniel Grushkin to replace », sur Technical.ly Brooklyn, (consulté le 15 avril 2020)
  10. (en-US) « About the Lab », Genspace (consulté le 30 mars 2018)
  11. (en-US) « Join the Lab », Genspace (consulté le 30 mars 2018)
  12. (en-US) « Community Projects », Genspace (consulté le 30 mars 2018)
  13. (en) Tyler Woods / contributor, « Here's who won the Brooklyn Innovation Awards last night », sur Technical.ly Brooklyn, (consulté le 15 avril 2020)
  14. (en) « Ellen Jorgensen », Research Gate,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2020)
  15. (en-US) « About Us », Biotech Without Borders (consulté le 30 mars 2018)
  16. (en-US) « Our Mission And History », Biotech Without Borders (consulté le 30 mars 2018)

Liens externes.[modifier | modifier le code]