Biologie participative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La biologie participative désigne une approche de la biotechnologie indépendante des laboratoires académiques ou industriels. Il s'agit d'individus (le plus souvent déjà expérimentés), d'associations ou de petites entreprises dont les visées sont non lucratives, dans une démarche de science ouverte ou éducative, ou lucratives.

Le terme bio-hacker (néologisme construit à partir des mots biologie et hacker) est parfois utilisé pour désigner un individu expérimentant principalement les propriétés de l'ADN et d'autres aspects de la génétique, dans le cadre ou en dehors du cadre académique, gouvernemental ou commercial. Les bio-hackers sont comparables aux hackers informatiques dans leur approche ouverte de leur champ d'étude[1].

Laboratoires de biologie participative[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yves Eudes, « Biohackers : les bricoleurs d'ADN », Le Monde, 4 septembre 2009 (consulté le 22 juin 2014).
  2. Bricobio (page consultée le 10 décembre 2017).
  3. La Paillasse (page consultée le 22 juin 2014).
  4. Hackuarium (page consultée le 09 août 2017).
  5. DIYbio Belgium (page consultée le 13 décembre 2015).
  6. lamyne.org (page consultée le 6 janvier 2017).
  7. http://www.bretagne-creative.net/article455.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]