Duarte de Bragança (1945)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Duarte de Bragance)
Aller à : navigation, rechercher
Duarte de Bragança
Description de cette image, également commentée ci-après
Le « duc de Bragance » en 2011.

Titre

Prétendant au trône de Portugal

Depuis le
(40 ans, 11 mois et 7 jours)

Prédécesseur Duarte de Bragança, « duc de Bragance »
Biographie
Titulature « duc de Bragance »
Dynastie maison de Bragance
Nom de naissance Duarte Pio de Bragança
Naissance (72 ans)
Berne (Suisse)
Père Duarte Nuno de Bragança, « duc de Bragance »
Mère Francisca de Orléans e Bragança
Conjoint Isabel de Castro Curvello de Herédia
Enfants Afonso de Herédia de Bragança, « prince de Beira, duc de Barcelos »
Maria Francisca de Herédia de Bragança, « infante de Portugal »
Dinis de Herédia de Bragança, « duc de Porto »
Description de cette image, également commentée ci-après

Duarte de Bragança ou Duarte de Bragance en français, né le 15 mai 1945 à Berne (Suisse), est le fils de Édouard de Bragance (1907-1976), « duc de Bragance », et de Françoise d'Orléans-Bragance, sœur d'Isabelle d'Orléans et Bragance, « comtesse de Paris ». Il est considéré par ses partisans comme l'actuel chef de la maison royale de Portugal et prétendant au trône .

Il a épousé en 1995 Isabel de Castro Curvello de Herédia (née en 1966) et a eu trois enfants, dont l'aîné porte le prédicat de courtoisie d'« altesse royale » et les cadets celui d'« altesse » :

  1. Afonso de Herédia de Bragança (né à Lisbonne le 25 mars 1996), « prince de Beira, duc de Barcelos »
  2. Maria Francisca de Herédia de Bragança, « infante de Portugal » (née à Lisbonne le 3 mars 1997)
  3. Dinis de Herédia de Bragança, « infant de Portugal, duc de Porto » (né à Lisbonne le 25 novembre 1999).

Son frère cadet est Miguel de Bragança, « duc de Viseu » (né à Berne le ).

En mars 2017, le mouvement Causa Real a lancé une pétition en ligne afin que le prétendant au trône puisse jouir d'un statut officiel au sein de la République portugaise. Pour les initiateurs de cette pétition, le duc de Bragance étant régulièrement invité lors de cérémonies officielles, il est légitime que le gouvernement lui octroie désormais un statut à l’instar des autres chefs de maisons royales d'Europe de l’Est (Monténégro, Roumanie, Serbie ou Albanie)[1].

Titulature[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Généalogie des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)