Croix-Rouge italienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix-Rouge italienne
italien : Croce Rossa Italiana
Image illustrative de l'article Croix-Rouge italienne

Création 15 juin 1864
Type Organisation humanitaire
Siège Drapeau de l'Italie Rome
Langue Italien
Membres Président de la République italienne
Président national
Depuis le 28 janvier 2013
Francesco Rocca
Organisations affiliées Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Site web Cri.it

La Croix-Rouge italienne (En italien: Croce Rossa Italiana, « CRI ») est la société nationale italienne de la Croix-Rouge, organisation qui a pour origine le Comitato dell'Associazione Italiana per il soccorso ma ed feriti ma malati dans guerra à Milan du 15 juin 1864[1] . D'autres comités ont été formés par la suite. La Croix-Rouge italienne a été l'un des membres fondateurs de la Ligue Internationale de la Croix-Rouge en 1919[2].

Histoire de la Croix-Rouge italienne[modifier | modifier le code]

La Croix-Rouge américaine a longtemps été active en Italie, en collaboration avec la Croix-Rouge italienne[3]. Ernest Hemingway a travaillé pour la Croix-Rouge américaine en Italie en 1918[4] . La Croix-Rouge américaine continue d'avoir un bureau à Naples[5].

Pendant la Guerre de Corée, hôpital de camp de la Croix-Rouge Zone 68 (Ospedale da campo CRI no  68) fut envoyé en Corée pour soulager la catastrophe humanitaire[6]. L'Italie n'était pas membre de l'Organisation des Nations unies à l'époque. L'Hôpital de camp est arrivé en Corée en novembre 1951 et a fourni des services médicaux pour les civils et les soldats blessés de tous les côtés. Il a finalement quitté la Corée en janvier de 1955.

Principes fondamentaux[modifier | modifier le code]

Les 7 principes fondamentaux de la Croix-Rouge italienne et du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont les suivants[7] :

  • Humanité: «La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge international, nés d'un désir de porter secours sans discrimination aux blessés des champs de bataille, a une capacité nationale et internationale, à prévenir et à atténuer les souffrances humaines partout où c'est possible. Leur but est de protéger la vie et la santé et à assurer le respect de l'être humain. Ils favorisent la compréhension mutuelle, l'amitié, la coopération et une paix durable entre tous les peuples. »
  • Impartialité: «Ils ne font aucune distinction de nationalité, de race, de religion, de classe ou d'opinions politiques. Ils cherchent à soulager la souffrance des individus, étant guidés uniquement par leurs besoins, et de donner la priorité aux cas de détresse les plus urgents. »
  • Neutralité: « Afin de continuer à jouir de la confiance de tous, le Mouvement ne peut pas prendre part aux hostilités et, en tout temps, aux controverses d'ordre politique, racial, religieux ou idéologique»
  • Indépendance: «Le Mouvement est indépendant. Les Sociétés nationales et les auxiliaires des services humanitaires soumis aux lois de leurs pays respectifs, doivent toujours conserver leur autonomie afin qu'ils puissent être en mesure à tout moment d'agir en conformité avec les principes du mouvement. »
  • Service volontaire: «Le service de secours est volontaire et n'est motivé en aucune manière par l'appât du gain.»
  • Unité: «Il ne peut y avoir qu'une seule Croix-Rouge ou Croissant-Rouge dans chaque pays. Elle doit être ouverte à tous et doit poursuivre son travail humanitaire sur son territoire. »
  • Universalité: « Toutes les Sociétés ont un statut égal au sein de la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge international et partagent les responsabilités et devoirs en apportant leur aide à part égales égales dans le monde entier.»

Opérations courantes[modifier | modifier le code]

Timbre postal de la Corée du Sud commémorant le rôle de la Croix-rouge italienne pendant la Guerre de Corée.

Actuellement, la Croix-Rouge italienne a le statut d'un organisme de bienfaisance national, sous le haut patronage du Président de la République italienne. La Croix-Rouge italienne est membre de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le docteur Massimo Barra a été élu Président de la Croix-Rouge italienne, le 11 décembre 2005 et a servi jusqu'au 30 octobre, 2008, lorsque le gouvernement italien a nommé le commissaire extraordinaire Francesco Rocca. Le 27 janvier, 2013 Francesco Rocca a été élu Président de la CRI au cours de l'Assemblée nationale de l'organisation[8].

Les véhicules Croix-Rouge italienne portent des plaques d'immatriculation spéciales[9].

Activités[modifier | modifier le code]

La Croix-Rouge italienne mène actuellement la stratégie 2020 promue par la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge[10]. L'objectif principal de ce projet est d'atteindre, au cours de cette décennie, 6 objectifs reposant sur l'analyse des besoins et vulnérabilités de la communauté. Les 6 objectifs stratégiques sont les suivants[11] :

  • Sauvegarder et protéger la santé et la vie,
  • Favoriser le soutien et l'inclusion sociale,
  • Préparer la communauté et répondre aux urgences et aux catastrophes,
  • Étendre le droit international humanitaire (DIH), les Principes fondamentaux et les valeurs humanitaires. Coopérer avec les autres membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge,
  • Promouvoir le développement des jeunes et de la culture de la citoyenneté active,
  • Fonctionner avec transparence, structure efficace et visible, chérissant l'activité des bénévoles.

Composants[modifier | modifier le code]

Depuis la réforme de 2012, la Croix-Rouge italienne comporte les éléments suivants[12] :

  • Corpo Militare (Ausiliario delle Forze Armate) - Corps Militaire (auxiliaire des Forces armées)
  • Corpo delle Infermiere Volontarie (Ausiliarie delle Forze Armate) - infirmières volontaires (auxiliaire des Forces armées)
  • Volontari della Croce Rossa Italiana (Componente Civile) - Les bénévoles de la Croix-Rouge italienne (civils)

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :