Droits LGBT au Vanuatu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LocationVanuatu.png

Les personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transgenre (LGBT) au Vanuatu peuvent faire face à des difficultés légales que ne connaissent pas autres résidents. Les foyers de couples homosexuels n'ont pas droit à la protection légale dont bénéficient les couples hétérosexuels.

Situation légale[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de lois criminalisant l'homosexualité au Vanuatu. Depuis 2007, la majorité sexuelle sous le Criminal Cosolidation Act 2006 est de seize ans quels que soient le sexe ou l'orientation sexuelle[1].

Reconnaissance des couples de même sexe[modifier | modifier le code]

Le Vanuatu ne reconnaît pas le mariage homosexuel, l'union civile, ou le partenariat enregistré.

Protection contre les discriminations[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de protection légale contre les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre.

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

Dépénalisation de l’homosexualité  Depuis 2007
Majorité sexuelle identique à celle des hétérosexuels  Depuis 2007
Interdiction des discours de haine contre les LGBT  Non
Interdiction de la discrimination liée à l'orientation sexuelle à l'embauche  Oui
Interdiction de la discrimination liée à l'identité de genre dans tous les domaines  Non
Mariage civil ou partenariat civil  Non
Adoption conjointe dans les couples de personnes de même sexe  Non
Adoption par les personnes homosexuelles célibataires  Non
Droit pour les gays de servir dans l’armée  Non
Droit de changer légalement de genre (après stérilisation)  Non
Gestation pour autrui pour les gays  Non
Accès aux FIV pour les lesbiennes  Non
Autorisation du don de sang pour les HSH  Non

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1].