Drapeau de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de Montréal
Drapeau de Montréal
Drapeau de Montréal
Utilisation Drapeau civil Version officielle
Caractéristiques
Proportions 2:1
Adoption (actuel)
(premier)
Éléments Pin blanc
Fleur de lys
Rose rouge de Lancastre
Trèfle
Chardon

Le drapeau de la Ville de Montréal a été arboré pour la première fois au mois de mai 1939. Il reprend les principaux symboles héraldiques des armoiries : la croix héraldique de gueules sur fond blanc et les cinq végétaux emblématiques. Les proportions du drapeau sont de deux longueurs sur une largeur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le maire Denis Coderre a annoncé, le 12 février 2017, que le drapeau serait modifié, dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal, pour faire une place à un symbole choisi par les autochtones[1]. Le nouveau drapeau de Montréal, inauguré le 13 septembre 2017, arbore désormais un pin blanc, symbolisant l’Arbre de la Paix chez les peuples autochtones, au centre des armoiries.[2]

Symbole et signification[modifier | modifier le code]

Image Description
Pin blanc - Arbre de Paix.png Le pin blanc, symbole de paix chez les peuples autochtones, évoque la présence ancestrale autochtone sur l'île de Montréal.
Blue Fleur-de-lys (Flag of Montreal).svg La fleur de lys de la maison royale de Bourbon. Cet emblème représente au premier canton de l'écu l'élément français qui, le premier, a pris

possession du sol montréalais. Les armoiries de la ville adoptées en 1833 montraient un castor, au lieu d'une fleur de lys, pour symboliser l'élément canadien-français[3],[4].

Red Rose of Lancaster (Flag of Montreal).svg La rose de la maison de Lancastre. Celle-ci est logée au deuxième canton et elle y symbolise l'élément d'origine anglaise.
Thistle (Flag of Montreal).svg Le chardon. Cet emblème représente, au troisième canton de l'écu, l'élément d'origine écossaise de la population.
Shamrock (Flag of Montreal).svg Le trèfle d'Irlande. Au quatrième canton de l'écu, le trèfle rappelle la présence de l'élément d'origine irlandaise qui s'est établi sur le sol montréalais.

Évolution[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. lapresse.ca
  2. http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1055667/montreal-inaugure-nouvelles-armoiries-contribution-peuples-autochtones
  3. « Symboles officiels de la Ville de Montréal - Les armoiries », Centre d'histoire de Montréal, Ville de Montréal, consulté le 26 mars 2016
  4. « Armoiries de Montréal », gravure de John Henry Walker, Musée McCord, consulté le 23 mai, 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]