Donald Alexander Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Donald Alexander Smith
Illustration.
Sir Donald Alexandre Smith (vers 1900), huile sur toile de Théodore Dubé.
Fonctions
Haut-commissaire du Canada au Royaume-Uni

17 ans, 8 mois et 28 jours
Premier ministre Charles Tupper
Wilfrid Laurier
Robert Borden
Prédécesseur Charles Tupper
Successeur George Perley
Député à la Chambre des communes du Canada

9 ans et 4 mois
Élection 22 février 1887
Réélection 5 mars 1891
Circonscription Montréal-Ouest
Législature 6e et 7e
Groupe politique Conservateur indépendant
Prédécesseur Matthew Hamilton Gault
Successeur Circonscription abolie

9 ans, 2 mois et 11 jours
Élection 3 mars 1871
Réélection 12 octobre 1872
22 janvier 1874
17 septembre 1878
Circonscription Selkirk
Législature 1re, 2e, 3e et 4e
Groupe politique Conservateur indépendant
Prédécesseur Circonscription créée
Successeur Thomas Scott
Baron Strathcona et Mont-Royal

16 ans, 4 mois et 29 jours
Prédécesseur Titre créé
Successeur Margaret Howard
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Forres, Écosse
Date de décès
Lieu de décès Londres, Royaume-Uni
Sépulture Cimetière de Highgate
Nationalité Sujet britannique (canadien)
Père Alexander Smith
Mère Barbara Stuart
Conjoint Isabella Sophia Hardisty
Enfants Coronet of a British Baron.svg Margaret Howard, 2e baronne Strathcona et Mont-Royal
Diplômé de St John's College (Cambridge)
Profession Entrepreneur, Diplomate, Homme politique, Banquier

Signature de Donald Alexander Smith
Donald Alexander Smith fixant le dernier chevron du Chemin de fer Canadien Pacifique.

Donald Alexander Smith ( en Écosse - à Londres) est un négociant de fourrure, financier, magnat du chemin de fer, homme politique et philanthrope canadien. En hommage à ses actions, il a nommé baron Strathcona et Mont-Royal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Écosse, Donald Alexander Smith entre très jeune au service de la Compagnie de la Baie d'Hudson. En 1862, il est agent principal dans le district du Labrador et, en 1870, il est nommé président du conseil du département du Nord de la compagnie de la Baie d'Hudson. Smith profite du développement du Nord-Ouest et de son influence auprès du gouvernement canadien pour multiplier les investissements dans diverses entreprises, notamment des compagnies de transport ferroviaire. Donald Smith et son cousin, George Stephen, participent au financement du chemin de fer du Canadien Pacifique et en retirent de gros bénéfices.

Il est député fédéral de Montréal-Ouest entre 1887 et 1896 et il multiplie les présences au sein de nombreux conseils d'administration d'entreprises basées à Montréal. Il est président des conseils d'administration de la Banque de Montréal, de la London and Lancashire Life Assurance Company et de plusieurs autres firmes. Il habite une somptueuse résidence sur le boulevard Dorchester.

Il partage une portion de sa fortune avec ses concitoyens en faisant, en 1887, un don d'un million de dollars pour la construction d'un nouvel hôpital à Montréal : le futur hôpital Royal Victoria. L'Université McGill bénéficie aussi largement de la fortune de Smith qui verse au total plus d'un million de dollars pour la construction de nouveaux pavillons et l'implantation de nouvelles facultés, dont un collège pour femmes, le Royal Victoria College[1]. Il a été chancelier de l'université de 1889 à 1914[2].

Au printemps 1897, il est élevé à la pairie et devient Lord Strathcona. Lors de la Seconde Guerre des Boers, Donald Alexander Smith débourse plus d'un million de dollars pour équiper un régiment intégré à l'armée britannique. Il a été gouverneur de la Compagnie de la Baie d'Hudson de 1889 à 1914.

Bibliothèque et Archives Canada maintient le fonds Donald-Alexander-Smith[3].

Collectionneur d'art[modifier | modifier le code]

Donald Alexander Smith est aussi un très important collectionneur d'art. La plupart de ses œuvres ont été présentées au Salon de Paris ou à la Royal Academy of Arts à Londres. Il a été président de l’Art Association of Montreal en 1891. Sa collection d'objets d'art était immense et comprenait notamment un vaste choix de pièces orientales. Les biens meubles conservés dans sa maison ont été évalués à 550 000 CA$, dont 219 000 CA$ en tableaux et 210 000 CA$ en antiquités japonaises.

En 1927, son petit-fils donne une collection de plus de 300 objets dont 150 tableaux à l’Art Association of Montreal (l'ancêtre du Musée des beaux-arts de Montréal).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Royal Victoria College, archives de l'Université McGill
  2. (en) « Previous Chancellors », sur Université McGill (consulté le )
  3. « Fonds Donald Alexander Smith, Bibliothèque et Archives Canada »

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]